SOCIETY

Projet Energie : votre avis compte !

Projet Energie : votre avis compte !

29 November 2022
Dans le cadre de l’élaboration de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui devra être mise en œuvre au 1er janvier 2024, les partie prenantes (Collectivité, Etat) ont mis en place des ateliers thématiques de concertation afin de recueillir des avis et projets du public. Ouverte depuis le 4 septembre dernier, la concertation du public reste encore possible jusqu’à demain, mercredi 30 novembre.
Deux ateliers ont eu lieu mercredi 16 novembre dernier dans les locaux de la CCISM, réunissant une vingtaine de participants. Parmi les sujets de transition énergétique débattus, « la capacité de production énergétique, le stockage et la sécurité d’approvisionnement » et « la maitrise de la demande dans les secteurs de l’électricité et des transports ». La COM rapportait que ces ateliers ont fait l’objet d’un débat nourri, traduisant l’intérêt des participants pour la transition énergétique de Saint-Martin. Sur la base de ces échanges et des premières contributions enregistrées, l’Etat et la COM, avec le soutien technique du gestionnaire de réseau EDF-SEI et de l’ADEME, poursuivent les travaux de rédaction de la PPE 2024-2033, sous l’égide de la 2e vice-présidente Bernadette DAVIS et du Préfet Vincent BERTON. L’appel à contribution lancé auprès du public, le 4 septembre dernier, arrive bientôt à échéance. Il est toujours possible d’adresser ses contributions, jusqu’au mercredi 30 novembre 2022.
Pour mémoire, la PPE qui devra être opérationnel en début d’année 2024 devra s’atteler à définir, pour les huit prochaines années, les choix qui devront être opérés pour parvenir à une transition énergétique qui devra tendre vers une meilleure adéquation entre l’offre et la demande de la production énergétique, à un verdissement de cette dernière par l’utilisation des énergies renouvelables, principalement solaire et vent, qui sont des atouts incontestables de Saint-Martin, mais aussi par de la biomasse liquide ou solide. La PPE devra également mettre en œuvre les moyens de maitrise de la consommation de l’énergie. Les parties prenantes de la PPE ambitionnent que 25% de l’énergie produite sur l’île dans un horizon moyen terme soit à base d’énergies renouvelables.
Les contributions doivent être adressées par courriel à : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (COM) et/ou This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (DEAL)

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.