SOCIETY

Le Pass Sanitaire entre en vigueur ce jour

Le Pass Sanitaire entre en vigueur ce jour

22 October 2021
Au regard de l’état d’urgence sanitaire toujours décrété pour les territoires ultramarins et de la 4e vague de l’épidémie (qui semble aujourd’hui être en fin de course), le préfet délégué de Saint-Barthélemy et Saint-Martin a eu une latitude pour la date de mise en place du Pass sanitaire sur le territoire. Il sera applicable à Saint-Martin à compter de ce jour, vendredi 22 octobre.
 
En vigueur depuis le 15 septembre dernier sur le territoire hexagonal et depuis le 13 septembre sur l’île sœur de Saint-Barthélemy, le Pass sanitaire sera désormais applicable ici aussi à Saint-Martin à compter de ce jour, vendredi 22 octobre 2021, pour toute personne majeure souhaitant se rendre dans un bar ou un restaurant ou encore tout autre établissement ou manifestation pouvant accueillir plus de 30 personnes. Un quota qui serait largement raboté par rapport à la négociation qui avait été entreprise entre le Collectif Résistance SXM et le préfet. Pour rappel, La Résistance SXM est à l’origine de deux marches de protestation largement suivies par la population, contre la mise en place du Pass sanitaire et l’obligation vaccinale, et a entrepris des négociations avec les autorités sanitaires et d’Etat dans le but de préserver la liberté indivicuelle. Et selon La Résistance SXM, le préfet Serge Gouteyron avait, à l’issue de plusieurs réunions de négociations qui ont eu cours ce mois d’octobre, consenti à réfléchir à l'application du Pass sanitaire obligatoire, pour les seuls restaurants ou autres établissements en capacité d’accueillir plus de 50 couverts ou personnes. Pour les établissements en-deçà de cette capacité d’accueil, il aurait été entendu, selon La Résistance, que le libre-choix devait rester de mise.
 
30 personnes y-compris le staff ?
 
A priori les autorités n’auraient pas fait cas de ces négociations, et au-delà de 30 personnes au sein d’un établissement, le pass sanitaire sera désormais de mise. La question se pose de savoir si ce nombre comprend également le personnel de l’établissement… Si tel est le cas, un restaurant de la place de taille moyenne emploie a minima entre 3 et 5 personnes, ce qui lui laisse un quota d’environ 25 personnes à être autorisé à accueillir sans Pass sanitaire, soit un restaurant de 6 tables de 4 personnes… Peu de restaurants de Saint-Martin étant dans cette configuration, c’est la grande majorité des établissements de bouche qui vont être assujettis au contrôle du Pass sanitaire de leur clientèle…
A partir d’aujourd’hui donc, pour aller diner au restaurant pouvant accueillir plus de 30 personnes, il faudra brandir son sésame, à savoir soit un schéma vaccinal complet dont la deuxième dose a été injectée dans un délai supérieur à 14 jours, ou à défaut, un test PCR ou antigénique de moins de 72h ou un certificat de rétablissement du covid-19 datant de plus de 11 jours et de moins de 6 mois. Les établissements dans lequel le Pass sanitaire est applicable pourront déroger aux règles liées au covid (lever le port du masque dans l’établissement ; déroger aux règles de distanciation sociale ; accueillir un nombre de personnes identique à la capacité maximale de l’établissement (pour les établissements recevant du public).
 
Période d’adaptation d’une semaine
 
Dans le but de faciliter son déploiement, la préfecture indique prévoir une période d’adaptation jusqu’au vendredi 29 octobre prochain. A cette date, d’autres établissement recevant du public seront également concernés, en l’occurrence les salles de sport, le club de tir, le théâtre, les stades dans le cadre de l’accueil du public pour des événements.
 
Harmonisation avec la partie hollandaise
 
Côté sud de l’île, après avoir autorisé depuis vendredi dernier l’ouverture des établissements nocturnes jusqu’ 1 heure du matin, les autorités ont également annoncé la mise en place d’un pass sanitaire à compter aussi de ce vendredi 22 octobre. Le préfet Serge Gouteyron avait indiqué lors d’une conférence de presse être en négociation avec les autorités de la partie hollandaise pour tendre à une harmonisation des mesures des deux côtés de l’île. Un « Pass dutch side » dont on ne connaît pas pour l’heure les modalités exactes, mais selon nos sources les restaurants ne seraient pas pour l’heure concernés.
Toujours du côté de Sint Maarten, les autorités prévoient qu’à compter du 1er novembre, tous les voyageurs, résidents et touristes, qui sont entièrement vaccinés, n’auront plus besoin de présenter un test négatif au Covid-19 pour entrer sur le territoire.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.