POLITICS

Le Staycation 2.0 a été officiellement lancé cette semaine par l'Office de tourisme lors d'une conférence de presse tenue par la Présidente, Valérie Damaseau, accompagnée de son équipe.
Le Staycation 2.0 a été officiellement lancé cette semaine par l'Office de tourisme lors d'une conférence de presse tenue par la Présidente, Valérie Damaseau, accompagnée de son équipe.

Un Conseil territorial fleuve retardé par un cafouillage avant son ouverture

03 July 2021
Les élus territoriaux étaient convoqués hier matin pour la 5e séance plénière du Conseil territorial depuis le début de cette année 2021. Un conseil fleuve avec quatorze points à l’ordre du jour, tous relatifs à d’importants sujets pour le territoire : la gestion des déchets, les 50 pas géométriques, la fiscalité, les permis de conduire et les cartes grises, l’agriculture, le tourisme, la CCISM. Le sujet sur la récente démission du 4e vice-président Steven Patrick s’est évidemment invité dans cette séance et a créé un incident.
Un incident causé par la démission du 4e vice-président Steven Patrick s’est invité avant même que la séance n’ait débuté. En effet, et pour mémoire, le 4e vice-président a, en fin de semaine dernière, remis sa démission à ce poste au président Daniel Gibbs, après que ce dernier lui ait ôté la responsabilité de la délégation Cadre de Vie. Toutefois, dans son courrier remis vendredi dernier au président Gibbs, Steven Patrick donne sa démission à compter du 1er août 2021. Quelle est la date qui fait foi ? Est-ce celle de la remise officielle du courrier ? Est-ce celle du 1er août ?Quoi qu’il en soit, Steven Patrick, pensant actée sa démission au 1er août prochain, s’est assis à sa place habituelle de 4e vice-président, avant que la séance ne s’ouvre. Il lui a alors été notifié qu’il devait attendre une nouvelle place qui allait lui être attribuée dans l’hémicycle. A l’arrivée du président dans la salle, par solidarité à leur collègue, les vice-présidentes Valérie Damaseau (1e VP) et Sofia Carti (3e VP) n’ont pas souhaité prendre place aux côtés du président. Des discussions en aparté se sont entamées entre les élus du conseil exécutif et le président, et les VP Valérie Damaseau et Sofia Carti ont quitté la salle. Le président Gibbs a finalement décidé de reporter d’une demi-heure l’ouverture du Conseil territorial et a quitté également la salle des délibérations.
 
« EPISODES TUMULTUEUX » À LA COM
 
Après ce report, la séance s’est finalement ouverte. La vice-présidente Valérie Damaseau ne s’est pas représentée mais avait remis sa procuration au président Gibbs. La vice-présidente Sofia Carti, portée dans un premier temps absente est ensuite revenue autour de la table. Les élus de l’opposition Louis Mussington et Bernadette Davis, présents à l’extérieur de la salle, ne sont pas rentrés. Le quo-rum malgré tout atteint, la séance a pu débuter. Dans ses propos liminaires, le président Gibbs n’a pas pu évincer les épisodes tumultueux que traverse la Collectivité, qu’il attribue aux aléas de la vie politique et qu’il englobe dans un malaise général engendré par les fortes tensions vécues par le territoire ces dernières années, aggravées encore par l’ensemble des contraintes subies du fait de la crise sanitaire depuis plus d’un an.

Nous reviendrons plus en détail dans notre prochaine édition sur certaines des délibérations adoptées lors de cette séance du Conseil.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.