LOCAL LIFE

Sirènes d’alerte : premier test ce vendredi à 9h

Sirènes d’alerte : premier test ce vendredi à 9h

20 May 2022
Pas de panique si vous entendez des sirènes retentir, il s’agit d’un test ! En effet, trois sirènes Système d’Alerte et d’Information à la Population (SAIP) ont été installées sur le territoire de Saint-Martin, entre le 17 et le 20 mai 2022, par l’entreprise EIFFAGE. Cette première phase d’installation va permettre aux quartiers de Marigot, Quartier d’Orléans et Grand-Case d’être dotés de sirènes SAIP.
Le jour de la réception des installations, les sirènes sonneront un premier cycle. Reconnaissable grâce à un son montant et descendant, le signal d’alerte enchaîne trois cycles de cette sonnerie séparés d’intervalles de 5 secondes. En situation réelle, en l’entendant, la population doit appliquer les comportements réflexes de sauvegarde comme se mettre en sécurité et se tenir informée.
 
Les essais sonores seront effectués ce vendredi 20 mai à 9h00.
 
Quelles sont les caractéristiques des signaux ?
Essais mensuels : 1 séquence d'1 minute et 41 secondes le premier mercredi de chaque mois à midi ;
Signal d'alerte : 3 séquences d'1 minute et 41 secondes, séparées par un silence ;
Signal de fin d'alerte : son continu de 30 secondes
Il est utile de savoir que des tests seront réalisés mensuellement, afin de veiller au maintien du bon fonctionnement des Systèmes d’alerte et d’information des populations (SAIP). Comme en France métropolitaine, ce sera le premier mercredi de chaque mois, à midi.

Rappel sur les consignes générales de comportement en cas d'alerte
 
Au signal, il faut :
* Rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible soigneusement les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées, etc.)
* Arrêter climatisation, chauffage et ventilation
* Se mettre à l’écoute de la radio
Ce qu'il ne faut pas faire :
* Rester dans son véhicule ;
* Aller chercher les enfants à l’école (les enseignants sont formés pour assurer leur sécurité)
* Téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours)
* Rester près des vitres
* Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors
* Allumer une quelconque flamme (risque d’explosion)
* Quitter votre abri sans consigne des autorités
 
Pour rappel :
Suite aux passages des ouragans majeurs en septembre 2017, le livre bleu Outre-Mer a validé le principe du déploiement du Système d’Alerte et d’Information à la Population sur notre territoire. Le SAIP est un ensemble d’outils permettant la diffusion d’un signal ou d’un message par les autorités. Son objectif est d’alerter la population exposée, ou susceptible de l’être, aux conséquences d’un évènement grave imminent ou en cours, d’une menace naturelle (cyclone, tsunami, inondation, glissement de terrain…) ou technologique (industrielles, biologiques).
Ce système est un moyen d’alerte déclenchable à distance depuis Paris ou la préfecture de Saint-Martin/Saint Barthélemy. La décision émane alors du Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC), instance de commandement de gestion des crises de la sécurité civile, sous la tutelle du ministère de l'Intérieur.
Localement, le Président de la Collectivité de Saint-Martin peut aussi faire retentir l’alarme manuellement, à partir d’un boitier de contrôle, dans le cadre de sa prérogative de sauvegarde de la population territoriale.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.