LOCAL LIFE

Gonzalo sous surveillance

Gonzalo sous surveillance

24 July 2020
Compacte et instable, le phénomène climatique nommé Gonzalo fait pour le moment du yoyo dans l’Atlantique et tous les modèles de prévisions peinent à définir son évolution sous 72h. A surveiller donc de près même si les îles du nord sont pour l’instant hors de sa trajectoire.

En 2014, un certain Gonzalo, déjà, avait sévi sur Saint-Martin. Son homonyme semble être aussi capricieux. Depuis plusieurs jours, il ne cesse de changer d’organisation, passant coup sur coup de tempête à cyclone et vis-versa. C’est tout le problème de ces systèmes météorologiques très compacts qui peuvent se désintégrer très rapidement ou se renforcer dans le même temps record.Et il n'est effectivement pas commun d’avoir affaire à un système aussi fluctuant.
Quoi qu’il en soit, aux vues des incertitudes, il est préférable de se tenir prêt à toute éventualité. Hier, sa trajectoire était prévue vers l’ouest. Il devrait vraisemblablement donc passer au sud de l’arc antillais entre Trinidad et Sainte-Lucie et selon son organisation au cours des prochaines heures, impacter modérément la Martinique. La moitié nord de l’arc antillais devrait, elle, être épargnée.
Malgré tout la vigilance reste de mise car nous ne sommes qu’au début de la saison cyclonique et il est important d’y être préparé. (Point de situation au 23.07 à 10h). 
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.