ENVIRONMENT

Pascale Alix Laborde, conseillère territoriale, et Daniel Gibbs,  Président de la Collectivité de Saint-Martin aux côtes  de Patrick Villemin et des équipes de Verde SXM.
Pascale Alix Laborde, conseillère territoriale, et Daniel Gibbs, Président de la Collectivité de Saint-Martin aux côtes de Patrick Villemin et des équipes de Verde SXM.

Gestion des déchets : c’est l’affaire de tous !

15 June 2021
2020 a été l’année de refonte de la politique de gestion des déchets de la Collectivité avec le lancement de nouveaux marchés publics et l’élaboration d’un Plan territorial de prévention et de gestion des déchets. Ce plan sera déployé ces prochains mois, mais il ne prouvera son efficacité que si chacun se sent concerné. La réduction des déchets, leur traitement et leur recyclage ne peut se faire sans changements de nos habitudes.
 
Un exemple : mettre son mini-four dans le container destiné aux ordures ménagères peut avoir une incidence sur toute la population du quartier. Tout simplemen tparce que lorsque le bac est déversé dans le camion au moment du broyage, le mécanisme de la benne va coincer sur … le four et endommager le système. Camion en panne donc plus de camion pour ramasser les ordures. Qui va râler ? Cet exemple est très simpliste mais reflète malheureusement la réalité. Tout le monde veut une île propre mais « tout le monde » ne fait rien pour que cela devienne une réalité.
 
Comment sont gérés les déchets ?
 
Les derniers marchés lancés ont d’ores et déjà permis de rouvrir la déchèterie de Galisbay au début de l’année (c’est gratuit pour tous, il suffit d’y aller !) et de renouveler les bacs-poubelles en mai dernier (plus de 3000 bacs collectifs et non pas individuels, donc on évite de les sortir de leur emplacement). Un marché est également en vigueur pour leur nettoyage et leur entretien, une à deux fois par mois selon les quartiers et les besoins.
Autre point non négligeable si l’on en juge les abords des locaux poubelles, la collecte des encombrants s'effectue désormais 7 jour sur 7 (c’était trois fois par semaine auparavant) au même titre que les ordures ménagères. Des actions qui bénéficient à chaque fois d’une campagne de communication pour informer tout un chacun. La deuxième phase de communication débutera d’ailleurs le 15 juillet. Enfin, des corbeilles de propreté (les poubelles en ville) seront déployées sur l’ensemble du territoire à partir du mois d’octobre 2021 (le marché est en cours).
 
Espaces verts et autres
 
Une première campagne de dérasement des accotements routiers a débuté en avril et se poursuit actuellement. Il en est de même pour l’élagage des arbres et arbustes en cours actuellement. Autre point, auquel le Président de la Collectivité est très attaché, le marché d’insertion. Cette initiative va permettre de soutenir des jeunes en difficultés tout en permettant de mettre en place le nettoyage des cimetières (là aussi à chacun de faire sa part, ce n’est pas un dû), des plages, des marchés commerciaux (alimentaires et artisanat), l’entretien des espaces verts et des ronds-points. Les offres ont été reçues et sont en cours d’analyse pour une mise en place à partir du mois de juillet.
 
Petit mémo pratique pour citoyen respectueux
 
Si le citoyen lambda passe beaucoup de temps à râler, il faut quand même à avoir conscience que Saint-Martin est l’une des rares communes de France (la seule des Antilles) où les ordures ménagères sont ramassées chaque jour. Il est juste demandé aux riverains de les déposer après 18h (pour ne pas attirer les nuisibles et embaumer tout le quartier en les déposant le matin), car les camions passent à partir de 23h (pour que les restaurants aient aussi le temps de déposer leurs ordures). A propos des restaurants, ordures ménagères ne veut pas dire huiles de cuisson. Petit rappel auprès des professionnels, notamment les restaurateurs et commerçants, ils sont tenus d’évacuer eux-mêmes leurs emballages vers les déchèteries (et pas dans le bac de la résidence d’à côté !).
Concernant le tri sélectif, le marché pour l’achat de 200 nouvelles colonnes (2M€) est en cours d’analyse et devrait être opérationnel d’ici octobre 2021. En attendant, les bornes de tri sont vidées deux fois par mois (mais on peut faire son tri tous les jours à la déchetterie).
Pour ce qui est des épaves, depuis Irma 4000 véhicules hors d’usage ont été collectés et recyclés et déjà 130 véhicules depuis le début de la nouvelle campagne de ramassage en mai. Les VHU sont un véritable fléau pour l’environnement (imaginer les liquides dans les sols !), pour la santé (de vrais nids à larves de moustique), mais la Collectivité ne peut intervenir que sur le domaine public. Il faut aussi que chaque citoyen fasse sa part du boulot.
 
Une direction de l’environnement … et des sanctions !
 
Dans le cadre de sa réorganisation administrative, la collectivité est en train de créer une nouvelle direction de l’Environnement, de l’Eau et de l’Énergie. Le recrutement du directeur est en cours. Ce service public aura une véritable politique environnementale et disposera d’une police de l’environnement renforcée car il est désormais nécessaire de passer la vitesse supérieure : sensibiliser oui mais aussi sanctionner les atteintes à l’environnement. Sur une petite île touristique comme Saint-Martin, l’environnement doit être au cœur des préoccupations de tous.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.