Accueil

Point hebdomadaire du président Gibbs et de la 1ere VP Valérie Damaseau:  ce qu’il faut retenir

Point hebdomadaire du président Gibbs et de la 1ere VP Valérie Damaseau: ce qu’il faut retenir

11 mai 2020

Depuis le début de la crise sanitaire, le président Gibbs, accompagné de sa première vice-présidente Valérie Damaseau, donne rendez-vous à la population chaque lundi, à 16 heures, pour un point de situation en direct et bilingue, sur la page Facebook de la Collectivité. Un rendez-vous attendu par les concitoyens, pour connaître ou rappeler les dernières mesures mises en œuvre par la Collectivité pour traverser cette crise inédite. Retour sur les principaux points à retenir pour cette semaine.

Rester très vigilant pendant cette première phase de déconfinement

Le président Daniel Gibbs et sa 1ere vice-présidente Valérie Damaseau ont insisté sur le fait qu’un retour de l’épidémie n’est pas à écarter. Le nouveau cas actif au Covid-19 décelé courant de ce week-end, suite à la campagne de dépistage entreprise dans les quartiers, est là pour le rappeler : le virus circule toujours sur le territoire. En effet, si sur les 80 tests réalisés en partie française, seul 1 résultat est revenu positif, cela est suffisant pour déterminer que le virus est toujours présent, même si sa propagation reste pour l’heure minime. Et compte tenu de sa contagiosité, l’épidémie pourrait repartir rapidement si les mesures de sécurité et de précaution n’étaient pas strictement observées.

Retour sur les bancs de l’école lundi prochain pour les classes de CP, CE1 et CE2

Le choix de ces niveaux de classes pour une reprise dès lundi 18 mai prochain a été déterminé en concertation avec les services de l’Education, le Recteur Mostafa Fourar et la préfète déléguée Sylvie Feucher, en raison de l’importance de ces classes quant à leur rôle charnière. Les classes de CP et de CE1 sont décisives pour l’apprentissage de la lecture ; la classe de CM2 permet de préparer à l’entrée au collège. Et face à cet enjeu pédagogique, il était important que ces élèves puissent retourner sur les bancs de l’école, d’autant que certains n’ont pas pu avoir accès dans des conditions optimales à l’enseignement à distance. Les classes auront lieu du lundi au vendredi, y-compris le mercredi, de 8h à 12h45. Concernant la reprise des collèges, notamment pour les classes de 6e et 5e, la décision sera prise dans le courant de la semaine du 18 mai. Les inscriptions des élèves se font directement auprès des directeurs des établissements scolaires.

Gratuité de la cantine scolaire

En concertation avec la présidente de la CTOS, Pascale Alix-Laborde, il a été décidé la gratuité de la restauration scolaire pour l’ensemble des élèves de retour à l’école, et ce jusqu’à la fin de l’année scolaire.  Un repas chaud sera délivré à chacun d’entre eux. Une décision prise afin d’aider les familles dans cette période difficile.

Inscriptions en ligne pour la prochaine rentrée scolaire

Pour la rentrée de septembre 2020, les inscriptions devront se faire directement sur le site Internet de la Collectivité : www.com-saint-martin.com. Les modalités seront communiquées la semaine prochaine.

Réouverture des bars et des restaurants 

Il est acté que les bars et des restaurants de Saint-Martin bénéficieront d’un plan de déconfinement spécifique, qui devrait permettre une réouverture prématurée avant la fin du mois de mai. Ce plan qui doit comprendre des consignes sanitaires très strictes, a été discuté en concertation avec la préfecture et les socioprofessionnels qui ont fait des propositions. Sans nécessiter de décret spécial, il doit toutefois être validé par l’Etat et spécifiquement par le Ministère de la Santé. La décision devrait être prise dans les prochains jours, mais reste toutefois dépendante des résultats de la campagne de dépistage en cours, qui s’achèvera le 18 mai prochain.

Contrôles à la frontière : le président demande des assouplissements

Le président Gibbs a insisté sur l’ébranlement des fondations historiques, le traité de Concordia, qui régissent la coopération entre les deux parties de l’île, avec le contrôle instauré des frontières. Si les frontières ont été restreintes pour des raisons sanitaires, Daniel Gibbs demande aux autorités d’Etat d’assouplir ces mesures de contrôles, permettant aux chefs d’entreprises français et également aux salariés résidant sur la partie hollandaise et travaillant en parte française de pouvoir franchir la frontière pour reprendre leurs activités professionnelles. Des discussions sont en cours avec toutes les parties concernées et les élus de la Collectivité se réunissent ce jour, pour apporter des propositions sur le sujet.

Pour mémoire, dans son plan de déconfinement, la préfecture a annoncé que le filtrage de la frontière sera maintenu jusqu’au 1er juin. Les perspectives pour le mois de juin seront définies à la fin du mois de mai, et seront dépendantes de l’état sanitaire général de l’île.

Autorisation imminente des sports nautiques individuels et non commerciaux

Après l’arrêté territorial pris en fin de semaine dernière autorisant la baignade en mer et la promenade sur les plages, la Collectivité devrait prendre dans les prochains jours un nouvel arrêté autorisant la pratique des sports nautiques individuels et non commerciaux. S’agissant des sports nautiques commerciaux ainsi que la navigation, la compétence relève des services de l’Etat. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.