VIE LOCALE

Un « sans faute » pour le Parcours du cœur

Un « sans faute » pour le Parcours du cœur

08 avril 2019
Samedi dernier, les jardins de Bellevue ont vibré au rythme des pulsations cardiaques. Une belle matinée pour cette seconde édition du Parcours du Cœur, dominée par l’hygiène de vie à adopter pour préserver son cœur en bonne santé. Retour en images.

Près de deux cents personnes sont venues en cette matinée de samedi et dans ce décor champêtre qu’offrent les jardins de Bellevue, à la rencontre des professionnels de santé, des associations médicales et sportives. Une belle union de tous autour de la cause de l’hygiène de vie qui passe simplement par une alimentation saine et équilibrée et une activité physique régulière, les corollaires d’un cœur en bonne santé.
La matinée a débuté par une marche dans le morne de Bellevue. Le public a également pu s’essayer aux différents stands qui organisaient des prestations d’activités physiques, gymnastique, danse traditionnelle, fléchettes... Médecins, infirmiers et secouristes étaient également présents pour informer, conseiller, et apprendre les gestes qui sauvent. Avec le Docteur Olivo des Liaisons Dangereuses, les fumeurs ont pu mesurer le monoxyde de carbone présent dans l'air expiré par les poumons. 
Le docteur Marjorie Boulogne, présidente du Club Cœur et Santé (fédération française de Cardiologie) a pu prodiguer les conseils et l’hygiène de vie à observer pour être acteur de sa bonne santé cardiaque. L’association Saint-Martin Santé et sa présidente Chantale Thibaut, proposaient des tests de dépistage de diabète, d’hypertension ou d’obésité. Et bien sûr les associationsDream Of Trail ou encore Jeunesse Soualiga étaient aussi de la partie afin que le plus grand nombre soit sensibilisé. Une seconde édition de l’événement Parcours du Cœur qui a tenu toutes ses promesses et sont attendues avec impatience les prochaines manifestations.

PARCOURS-DU-COEUR-6.jpg


 1 VIE HUMAINE = 3 GESTES : MASSAGE CARDIAQUE, APPEL DES SECOURS ET DÉFIBRILLER 
defibrillateur_AED.jpg

Pour ce faire, encore faut-il avoir un défibrillateur à portée de main, et savoir comment l’utiliser. Si bon nombre de médecins en général et cardiologues en particulier considèrent que la mise en place de cet appareil dans des lieux publics devrait être obligatoire, on n’en est pas encore là.
Et une bonne nouvelle du côté du Groupe Sol et Luna qui nous informe avoir équipé ses établissements de Saint-Martin d’un défibrillateur automatique modèle AED + de la marque Zoll (qui dicte les gestes à avoir).
Ces défibrillateurs sont évidemment à la disposition de la clientèle de ses établissements, le personnel ayant reçu une formation spécifique, mais également à la disposition de l’ensemble de la population. Si vous êtes en présence d’une personne qui fait un malaise cardiaque et que vous vous situez dans les secteurs de Grand Case, Cul de Sac, Mont Vernon ou la Baie Orientale, sachez que des défibrillateurs sont positionnés dans les établissements Le Temps des Cerises et Le Pressoir, à Grand Case, le restaurant Sol et Luna, à Mont Vernon / Cul de Sac, et au Yellow Sub, à la Baie Orientale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.