VIE LOCALE

Septembre, le pic de la saison cyclonique

Septembre, le pic de la saison cyclonique

14 septembre 2018

Avec quatre systèmes dépressionnaires en cours dans l’Atlantique nord, Florence, Isaac, Joyce et Hélène, septembre est bien le mois qui marque le pic de la saison cyclonique.

La côte du sud-est des Etats-Unis se prépare depuis plusieurs jours à l’arrivée de l’ouragan Florence, premier ouragan majeur de la saison, avec plus de 1.5 millions de personnes qui ont été sommées d’évacuer leurs habitations dans les Etats de  Virginie, de Caroline du Sud et de Caroline du Nord. Rétrogradé de catégorie 4 à catégorie 2 dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu’il devait aborder les côtes dans la journée de jeudi, il restait toutefois un ouragan estimé dangereux, par les quantités de pluie qu’il devait déverser et les vents violents devant atteindre les 175km/ heure. Un système qui ne concernait pas l’arc antillais.

ECOLES FERMÉES JEUDI ET ROUVERTES CE VENDREDI

Concernant l’Arc antillais, le système Isaac a également été rétrogradé d’ouragan de catégorie 1 à une tempête tropicale forte et était attendu dans la journée d’hier avec un passage centré sur l’île de la Dominique, devant également impacter la Guadeloupe. Les Iles du Nord, en marge au nord du système, ont fait l’objet d’un principe de précaution, eu égard à l’aspect fragilisé de l’habitat et des débris encore présents qui peuvent représenter des projectiles. La Préfecture a décidé, dès mercredi à midi, de passer les deux îles du Nord au niveau de vigilance orange ainsi que la fermeture des écoles pour la journée de jeudi. La même décision a été prise dans la partie sud de l’île, où les autorités néerlandaises auraient même demandé l’appui de l’armée en faisant venir en renfort d’Aruba 73 militaires afin de maintenir l’ordre public et la sécurité au moment du passage de l’épisode climatique. Les îles de la Guadeloupe et de la Martinique étaient quant à elle toute la journée de jeudi en niveau de vigilance rouge pendant tout le passage du phénomène. La Préfecture de Saint-Martin annonçait hier dans le courant de la journée un retour au niveau de vigilance jaune pour les deux Iles du Nord, ainsi que la réouverture des écoles dès ce vendredi matin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.