VIE LOCALE

Prise de fonction de la nouvelle préfète, Sylvie Feucher

Prise de fonction de la nouvelle préfète, Sylvie Feucher

10 juillet 2018

Succédant à la Préfète Anne Laubies, la Préfète Sylvie Feucher est arrivée ce week-end à Saint-Martin et a officiellement pris ses fonctions, hier, lundi 9 juillet, après l’officiel dépôt de gerbe devant le monument aux morts. Héritières du système napoléonien, les règles du protocole interdisent que deux représentants de l’Etat soit au même moment sur un territoire. Les deux préfètes se sont donc croisées sans se rencontrer ce week-end, la première partant, la seconde arrivant.

Sylvie Feucher a officiellement pris ses fonctions ce lundi, après le dépôt de gerbe devant le monument aux morts situé dans les jardins de la Collectivité. 
D’origine Bretonne, mère de trois enfants, Sylvie Feucher a fait toute sa carrière dans la police nationale, où elle a exercé pendant dix ans à la Direction centrale de la Police judiciaire comme inspecteur à Paris, d'abord en brigade financière, puis à l'Office central chargé de la lutte contre les stupéfiants. Après avoir passé avec succès le concours de commissaire de police, elle obtient un poste au Ministère public du Tribunal de Police, à la Préfecture de Police de Paris.
En 2004, elle devient commissaire principal de la Police nationale, puis divisionnaire, commissaire central de Versailles, chef du district de la sécurité publique. En 2013, elle est nommée préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Val-d’Oise et en 2016, coordinatrice nationale des délégués du gouvernement dans les quartiers prioritaires. 

 

UNE PRÉFÈTE DÉLÉGUÉE EN MODE PROJETS

Des missions différentes et très complémentaires, dont la transversalité des sujets traités et travaillés durant toute sa carrière ont certainement compté dans le choix de sa nomination par le Conseil des Ministres. Et la préfète déléguée Sylvie Feucher l’indiquait au cours d’une conférence de presse donnée dans le courant de l’après-midi de cette même journée de lundi : « Je suis une femme de projets. Et qui dit projets, dit objectifs. Ma mission de représentante de l’Etat ici à Saint-Martin, devra, dans le total respect des compétences de la Collectivité, s’attacher à faire en sorte que l’île retrouve son visage d’avant Irma et son âme ». Des projets qui devront être menés de front et qui en premier chef traiteront le problème des déchets et de leur traitement. « La prise de conscience de la responsabilité des citoyens, particuliers et entreprises, dans le respect de l’environnement et dans la gestion de leurs déchets est primordiale, et nous allons nous y attacher, dès les prochains jours. » La sécurité dans son ensemble et les incivilités liées à la sécurité routière et en particulier des deux roues devraient également être dans la ligne de mire de la préfète qui porte un regard ambitieux sur l’éducation et sur la jeunesse pour que la société retrouve une harmonie d’ensemble et formule le souhait de travailler de façon rapprochée avec les services de l’éducation et les associations locales. 
La préfète déléguée Feucher a également annoncé rencontrer dès vendredi la première ministre de Sint Maarten, Leona Romeo-Marlin, afin de prolonger les travaux sur la coopération entre les deux parties de l’île.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.