VIE LOCALE

Premières attestations d’éducation routière  pour des élèves du primaire

Premières attestations d’éducation routière pour des élèves du primaire

30 mars 2021
Ils sont 55 enfants, élèves en CM2 à l’école Clair St Maximin de Quartier d’Orléans, a avoir reçu jeudi dernier leur attestation d’éducation routière. Au-delà de la distinction qu’ils ont obtenu à l’issue d’une formation dispensée par l’association Sécurité Routière SXM, c’est tout un programme de sensibilisation qui est mis en œuvre avec l’éducation nationale. Objectif : assurer un avenir plus sûr sur les routes.
 
Cette sensibilisation à la sécurité routière fait partie du programme de l’éducation nationale, mais n’avait pas cours depuis de nombreuses années dans les écoles de Saint-Martin. En signant une convention avec l’association Sécurité Routière SXM en novembre dernier, l’éducation nationale remet à l’ordre du jour cette formation obligatoire dans les écoles de l’île. Plus particulièrement dans les écoles primaires, pour agir auprès des plus jeunes, car ils sont l’avenir de Saint-Martin et doivent intégrer au plus tôt les bons comportements estime Thierry Verres, Président de l’Association … chose, comme tout le monde le sait, qui n’est pas de mise chez leurs ainés.
 
Un enseignement théorique et pratique
 
Lors de la remise qui s’est déroulée en présence des parents, somme toute assez fiers de leur progéniture, c’est avec des mots simples que toute l’importance de l’enseignement qu’ils ont reçu leur a été expliqué. La directrice de l’établissement leur a en effet rappelé que si un vélo a deux roues, c’est pour qu’elles soient toutes deux sur la route, et pas en l’air ! De son côté Sofia Carty, vice-présidente de la Collectivité en ce jour très spécial, leur a rappelés que désormais ils sont des ambassadeurs de la bonne conduite à adopter et qu’en tant que tels ils sont à même de transmettre ce qu’ils ont appris. Un point également souligné par Michel Sanz, vice-recteur, pour qui tout l’enjeu réside dans le message que ces enfants pourront faire passer dans leurs familles.
A l’issue de cette remise, tous ont salué l’investissement personnel de Thierry Verres, jusqu’à présent capitaine de Gendarmerie qui a décidé de consacrer désormais tous son temps à cette éducation de la jeunesse partant du constat que bon nombre d’infractions pourraient être évitées si les contrevenants avaient reçu un semblant d’éducation.
Le programme se poursuit déjà dans d’autres écoles de l’île avec pour chaque classe, une heure d’information dispensée par l’association et six heures de cours avec les professeurs avec l’appui de supports vidéo de la prévention routière relayés par la MAIF. Pour clôturer la formation, une piste routière est installée par l’association au sein même des établissements pour que chacun puisse expérimenter et intégrer les comportements à adopter en tant que piéton, utilisateur de deux roues ou accompagnant dans un véhicule … les prémices du code de la route.
Les formations sont dispensées aux classes de CM1 et de CM2 et concernent actuellement plus de 300 élèves en primaire. L’attestation est délivrée en fin de cycle, aux élèves de CM2. Quatre autres écoles vont bénéficier de cette formation avant la fin de l’année scolaire.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.