VIE LOCALE

Météo : La saison cyclonique bat son plein

Météo : La saison cyclonique bat son plein

29 septembre 2021
Ouragan majeur de catégorie 4, Sam, va poursuivre sa route en épargnant les îles du nord, mais non sans générer du mauvais temps. Deux autres phénomènes sont actuellement sous surveillance. Les trajectoires, supposées ou réelles, enflamment les réseaux sociaux à chaque événement météorologique. Il est bon de rappeler que la vigilance est de rigueur à cette époque de l’année et qu’il faut suivre les prévisions … de sources sûres.
 
Lundi matin, le centre de l'ouragan Sam était situé à environ 1200 km à l'est-sud-est des îles du nord. Il se dirige vers le nord-ouest à une vitesse de 13 km/h et cette tendance devrait se poursuivre dans les prochains jours, avec une augmentation de sa vitesse à partir de jeudi. Un virage vers le nord est attendu vendredi. Les prévisions du NHC de Miami indiquent que Sam passera bien au nord-est de Saint-Martin entre mercredi et jeudi. Les vents maximums soutenus sont actuellement de 205 km/h avec des rafales plus élevées. Des fluctuations d'intensité sont possibles au cours des prochains jours, mais Sam devrait rester un ouragan majeur jusqu’à jeudi soir au moins. La houle générée par Sam va impacter les petites Antilles jusqu’au week-end prochain. Il est donc recommandé d’être attentif aux consignes des services de l’état ou de la Collectivité quant aux risques engendrés par cette météo particulière.
Ailleurs au-dessus du bassin Atlantique deux autres zones de perturbations sont observées. La première à environ 3000 km à l'est-sud-est de la Martinique connait des conditions environnementales propices à son développement. Une dépression tropicale devrait se former dans quelques jours alors qu'elle se déplace vers le nord-ouest.
Juste derrière une vague tropicale se déplace au large de la côte ouest de l'Afrique (à plus ou moins 5300 km à l’est de la Martinique). Les vents supérieurs devraient être propices au développement graduel, et une dépression tropicale devrait se former dans quelques jours tandis que le système se déplace vers l'ouest. Les conditions de développement cyclonique sont assez favorables sur l'est de l'Atlantique et à l’approche de l'arc antillais mais relativement défavorables au centre de la zone. Selon le NHC ces deux phénomènes ont 40% de risque de se développer au cours des prochaines 48h et 80% de chance de se former dans les cinq prochains jours.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.