VIE LOCALE

Le Préfet délégué interministériel pour la reconstruction Philippe Gustin est nommé préfet  de Guadeloupe

Le Préfet délégué interministériel pour la reconstruction Philippe Gustin est nommé préfet de Guadeloupe

10 mai 2018

Par voie de communiqué arrivé mercredi dans les rédactions, le Ministère des Outre-mer annonçait la nomination, en Conseil des ministres de cette même journée, de Philippe Gustin aux fonctions de préfet de la région Guadeloupe. Il succède à Eric Maire qui n’aura occupé que 9 mois ces mêmes fonctions.

« Sur proposition du ministre de l’Intérieur et de la ministre des Outre-mer, le Président de la République a nommé mercredi en Conseil des Ministres M. Philippe GUSTIN préfet de la région Guadeloupe. Philippe Gustin conserve par ailleurs ses fonctions de délégué interministériel pour la reconstruction des îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin. En tant que préfet de Guadeloupe et délégué interministériel pour la reconstruction, il aura notamment en charge d'organiser avec le préfet délégué l'action de l’État sur ces territoires en cohérence avec les collectivités dans le cadre de la mise en œuvre des engagements gouvernementaux.
Il engagera par ailleurs avec les élus de la Guadeloupe très rapidement les échanges nécessaires à la finalisation des travaux des Assises des Outre-mer », indique le communiqué de presse du Ministère des Outre-mer. Il succède à Eric Maire qui n’aura exercé les fonctions de préfet de Guadeloupe que pendant 9 mois.

Eric Maire avait en effet été nommé en août 2017 à ces fonctions. Il aura dû faire face à plusieurs crises majeures : le passage des ouragans Irma puis Paria, en septembre 2017, l’incendie du CHU de Pointe-à-Pitre en novembre dernier, la crise récurrente du chlordécone en Guadeloupe et les échouages massifs de sargasses ces dernières semaines sur tout l’archipel. Philippe Gustin postait ce mercredi 9 mai sur son compte Twitter un premier message : « Honoré d’avoir été nommé préfet de Guadeloupe. Je cumulerai mes nouvelles fonctions avec celles de délégué interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy », puis un second dans lequel il précisait que « En tant que préfet de Guadeloupe, je serai notamment chargé de mener à bien le renforcement des services de l’Etat à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy ». 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.