VIE LOCALE

L’état d’urgence sanitaire : un moyen d’adapter les mesures à Saint-Martin

L’état d’urgence sanitaire : un moyen d’adapter les mesures à Saint-Martin

27 juillet 2021
Le Sénat a décidé de l’adoption de l’état d’urgence sanitaire à Saint-Barthélemy et à Saint- Martin jusqu’au 30 septembre 2021. Ce contexte permet au Préfet de disposer de plus de flexibilité dans l’application des mesures nationales au niveau local.
L’ensemble des mesures définies pour la métropole pourront ainsi être adaptées au territoire en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Le Préfet peut en effet alléger certaines mesures si le nombre de cas reste stable ou diminue, ou durcir certaines dispositions si l’île venaient à connaitre une recrudescence inquiétante.
Le prochain bulletin sanitaire qui sera publié par l’ARS mercredi prochain aura donc un rôle important dans les prises de décisions. L’objectif est de protéger le système de santé sachant que lundi, l’hôpital Louis Constant Fleming accueillait onze patients dans le service Covid dédié (ils étaient six au 19 juillet). Selon la Préfecture, la situation sanitaire à Saint-Martin est stable, mais les formes graves nécessitant une hospitalisation restent élevées, et elle précise qu’aucune des personnes hospitalisées n’est vaccinée. À Saint-Barthélemy, la situation s’est fortement dégradée la semaine dernière (102 cas), suite à l’apparition de clusters chez des saisonniers venus de métropole et ayant propagé le virus lors d’activités festives. Pour cette raison, le Préfet a décidé de la fermeture des discothèques à compter de lundi afin de contenir les chaînes de contamination. L’exploitation des pistes de danse des débits de boisson est également interdite à Saint-Barthélemy comme à Saint-Martin.
En conclusion du communiqué, le Préfet rappelle que le meilleur moyen de se protéger de l’épidémie est de se faire vacciner. Le vaccinodrome de Galisbay sera ouvert du lundi au samedi, de 8h à 16h, jusqu’au 15 août.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.