VIE LOCALE

Immersion dans l’univers de la comédie musicale

Immersion dans l’univers de la comédie musicale

10 août 2018

Partis le 25 juillet dernier, prenant l’avion pour la première fois, destination la métropole, les 20 jeunes pris en charge par le Centre Symphorien d’Insertion (CSI) de Quartier d’Orléans avec le soutien du Rotary Club de Saint-Martin et du Secours Populaire, découvrent actuellement d’autres horizons et engrangent déjà pleins de souvenirs, mais aussi des pistes artistiques qu’ils comptent bien développer sur leur île à leur retour.

PARIS, DÉCOUVERTES ET RENCONTRES

Début de séjour pour le moins exceptionnel pour ces jeunes qui ont découvert la capitale en naviguant sur la Seine à bord d’une des Vedettes de Paris, avant d’être invité au Louvre, où comme de vrais experts en arts, ils ont évité les écueils de la voie tracé par les touristes pour découvrir des parties moins connues du musée, comme les appartements privés de Napoléon II. Mais l’une des expériences les plus marquantes restera sans aucun doute l’invitation au très renommé théâtre de la Gaîté Montparnasse. Ils ont pu assister à la représentation de la pièce d’Eric Métayer « la Folle Evasion », une comédie dans le plus pur style du café-théâtre, sur fond de braquage, fraude fiscale et prise d’otage (!) et surtout rencontrer les comédiens à l’issue de la représentation. Il n’en fallait pas plus pour susciter chez eux l’envie de monter sur les planches et, pourquoi pas, de monter leur propre pièce. Cette première semaine était aussi l’occasion de passer une journée complète à Disneyland Paris. Invités et accueillis par Eric, le responsable solidarité du parc, ils ont pu profiter de toutes les attractions, escortés de trois membres du personnel Disney, pour leur éviter les files d’attente, comme de vrais VIP ! 

BIENTÔT UN CD

Pour leur seconde semaine, ils ont intégré la Maison diocésaine de Merville, dans le nord de la France. Au programme, un stage de perfectionnement en chant, danse, musique et théâtre dispensé par l'Association Comédie Musicamp. Très studieux, ils ont répété du matin au soir et comme de vrais pros, se sont soumis au jeu des auditions face aux professeurs et certains font d’ores et déjà preuve d’un vrai talent.
Mais ce stage était aussi un moyen de leur faire oublier le traumatisme d’Irma toujours très présent. Ils en parlent encore beaucoup, détaillant même le jour de l’ouragan et leur perception de la mort face à cela. C’est pourquoi, le producteur de la comédie Musicamp, Tristan, a mis en place spécialement pour eux un atelier de groupe articulé autour d’un brainstorming, permettant à chacun de s’exprimer par écrit ou par la parole. De ces échanges sont sortis quatre textes, dont « Trou noir », qui devrait se concrétiser par la sortie d’un CD dès l’année prochaine.
Ils profitent également de l’appui et des conseils des professeurs de l’école pour travailler leur propre spectacle « le Démarcheur d’Irma » qu’ils avaient présenté le 5 juillet dernier à la CCI de Saint-Martin.
Leur retour est prévu le 16 août prochain avec, auparavant, à nouveau un petit passage par Paris.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.