Imprimer cette page
Fête de Grand Case : la traditionnelle fête commémorative

Fête de Grand Case : la traditionnelle fête commémorative

22 juillet 2022
Dédié chaque année à la fête de Grand Case, le 21 juillet rend hommage à Victor Schœlcher pour son rôle dans l’abolition de l’esclavage. Hier, les officiels, représentants civils ou religieux étaient au rendez-vous pour cette célébration à Grand Case.
Après la traditionnelle messe œcuménique, le défilé sur le boulevard principal et les discours officiels, les festivités étaient lancées et se sont déroulées tout l’après-midi et en soirée avec en clôture concert et feu d’artifice dans la baie de Grand Case.
Le Président de la collectivité a débuté les allocutions, par « moi descendant d’esclave, je pourrais ne pas vouloir célébrer Victor Schœlcher ». Pour Louis Mussington, « c’est l’homme noir qui a contribué à sa propre libération, et on peut contester le rôle de Victor Schœlcher». Revenant à des réalités plus proches, il a promis que la restauration de l’église catholique de Grand Case sera imminente et a annoncé, la mise en œuvre d’un programme de valorisation du patrimoine du quartier. Autre annonce, celle de remettre au goût du jour les courses de bateaux à voile traditionnelles, pour lesquelles les élèves du lycée professionnel seront mis à contribution pour leur construction ou rénovation.
Une initiative saluée par le Préfet Vincent Berton, sensible à tout ce qui touche au maritime, qui a assuré de son soutien, tant sur le plan personnel que professionnel. Le représentant de l’État sur un autre point abordé par le Président de la Collectivité, la sécurité routière, a affirmé avoir demandé à la gendarmerie de mettre en place une série de mesures pour limiter les accidents, les vols à main armés et les violences. Quant à l’œuvre de Victor Schœlcher il a, avec diplomatie, rappelé que « chacun a sa mémoire, qu’il porte dans sa peau, mais que cela est quelque chose de personnel, voire d’irrationnel. Ce combat d’hier pour la dignité humaine doit être poursuivi avec pour maitre mot la fraternité, une exigence dans un monde fracturé ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.