VIE LOCALE

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 930
Vernissage de l’exposition « Un point c’est tout ! » en présence de la directrice de l’Office de tourisme Kate Richardson, de l’IEN des îles du Nord Dominique Boyer, et de la conseillère en Arts plastiques Céline Renger.
Vernissage de l’exposition « Un point c’est tout ! » en présence de la directrice de l’Office de tourisme Kate Richardson, de l’IEN des îles du Nord Dominique Boyer, et de la conseillère en Arts plastiques Céline Renger.

Exposition : Le point, tout un art !

10 mars 2017

775 élèves de la TPS au CM2, se sont investis pendant deux mois autour d’un projet artistique donnant lieu à une exposition inaugurée lundi dernier à l’Office de tourisme et présentée durant tout le mois de mars.

Le pointillisme a été remis au goût du jour par le service de l’Education. Depuis janvier dernier, 32 classes soit 12 écoles, se sont adonnées à relever un véritable challenge artistique, guidées par l’impérieuse injonction « Un point c’est tout ! ». Certaines classes ont même travaillé ensemble pour présenter au final une exposition de 31 œuvres, dont le vernissage se déroulait lundi dernier à l’Office de tourisme. L’inspiration était manifestement au rendez-vous pour le plaisir des visiteurs invités à se perdre dans une forêt de points entre des œuvres sur papier et des installations en trois dimensions. « Ce projet plastique avait pour but de travailler autour du point afin de développer la créativité manuelle » détaille Céline Renger, conseillère pédagogique en Arts Plastiques.

Petits disciples de Kusama

« Pour les plus grands nous avons pris appui sur des œuvres de référence » ajoute Mme Renger, citant au passage la célèbre artiste japonaise Yayoi Kusama connue pour son obsession du point. Plongée dans l’univers de l’histoire de l’art ou développement des habiletés pour les plus petits, le projet « Un point c’est tout ! » donne à voir des réalisations pétillantes et colorées, parfois inspirées d’autres cultures telles que l’art des aborigènes. Quant à l’Office de tourisme, son équipe semblait ravie d’accueillir cette exposition à voir jusqu’à la fin mars : « les touristes qui ont découvert ces œuvres réalisées par des enfants de Saint-Martin sont agréablement surpris » indique la directrice Kate Richardson.
Les élèves de la circonscription des îles du Nord sont régulièrement mobilisés sur des projets artistiques impliquant tous les établissements de Saint-Martin, à l’instar des expositions « Pixels » ou « Regards » l’année dernière. Prochain rendez-vous d’envergure avec « L’art en fête » du 29 mai au 4 juin, impliquant tous les scolaires, de la maternelle au lycée.    

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.