VIE LOCALE

Des nouvelles du Refuge : Voilà, on explique tout...

Des nouvelles du Refuge : Voilà, on explique tout...

29 octobre 2018
Vous êtes nombreux à nous demander si notre refuge qui a été détruit par l’ouragan Irma sera reconstruit. Comme vous le devinez, le lieu où le refuge se trouvait a été totalement détruit, inondé par la mer... oui, la mer et le lagon n’ont fait qu’un et le refuge a disparu avec les vagues.
 
A ce stade, nous devons vous avouer que l’emplacement du refuge (à Mont Vernon) a toujours été source d’ennuis, même en temps normal. En effet, à chaque épisode de grosses pluies, on avait de graves inondations. Sans parler des eaux usées qui descendaient de la montagne d’en face, qui recouvraient le terrain et nous empestaient. Résultat: des chiens malades.
En huit ans nous avons vécu 3 cyclones et à chaque alerte, nous étions obligés d’évacuer une quarantaine de chiens afin de les mettre en sécurité chez des particuliers. Nous ne les remercierons jamais assez....Si notre association devait s’engager à reprendre ce travail extrêmement prenant et pas moins coûteux, ce serait à un autre endroit, plus sécure, dans des bâtiments qui seront construits en dur (béton) cette fois-ci. Bref, un refuge qui permettra aux toutous abandonnés d’être protégés comme il se doit, tout en correspondant à la réglementation en vigueur relative aux refuges sur le sol français. Vous comprenez bien que cela ne sera pas pour demain !
En attendant, notre association continue de sauver des chiens (chiots) en les faisant adopter en France Métropolitaine et aux États-Unis. Etant donné la situation de l’île, nous sommes convaincus que c’est le plus grand service que nous puissions leur rendre. Désormais de nouvelles Associations Protectrices Animales ont vu le jour, toutes très motivées. N’hésitez donc pas à les contacter en cas de besoin. Nous sommes également très heureux de constater que beaucoup de particuliers aident désormais les chiens et chats laissés livrés à eux-mêmes. Nous ne sommes donc plus tous seuls, et nous nous en réjouissons. Le refuge était certes indispensable et une solution de facilité pour les propriétaires qui ne voulaient plus de leur chien, pour ne pas mentionner tous ces chiens et chatons qu’on trouvait tôt le matin, après qu’ils aient été balancés par-dessus la clôture ou attachés au portail pendant la nuit....
Nous avons travaillé dur pendant toutes ces années, 7 jours sur 7, et nous n’avons jamais failli à notre vocation. Il est cependant très triste de voir, après avoir prêché stérilisation et identification pendant toutes ces années, qu’aujourd’hui, nous sommes quasiment au même point qu’en 2009 : des chiens errants partout et d’innombrables naissances de chiots non désirées....Triste vérité. Donc pour le refuge....quand la Collectivité nous donnera un peu de temps....non seulement pour discuter de la reconstruction d’un éventuel refuge, mais aussi pour mettre au point des solutions afin d’empêcher la prolifération effrayante et les mauvais traitements des chiens et chats sur l’île. Une île qui vit du tourisme (américain essentiellement), dont les visiteurs ne supportent pas de voir des animaux malheureux....
Ursula
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.