VIE LOCALE

Découvrir Saint-Martin autrement

15 novembre 2018
Plusieurs expositions sont actuellement présentées à Saint-Martin. En version mini certes, mais elles constituent de petits témoignages, historiques, testimoniaux ou culturels, qui permettent d’avoir un autre regard sur notre île et ses habitants … et peuvent donner envie d’aller plus loin dans la découverte du sujet ou de l’artiste.

 

LES POILUS DE SAINT-MARTIN

Les-Poilus.jpg

Un travail minutieux sur trois ans, entre les archives de Guadeloupe, de métropole et de Saint-Martin a été nécessaire à Serge Gumbs, pour retrouver les 137 saint-martinois, engagés sur tous les fronts de la première guerre mondiale, soit 16,25 % de la population masculine de l’époque ! Hommage leur est rendu aujourd’hui grâce à l’association des Anciens combattants de Saint-Martin avec le concours des archives territoriales. Un bon point de départ pour partir sur les traces de ses ancêtres et de leur histoire.  La liste des poilus est disponible en ligne sur le site de la Collectivité : www.com-saint-martin.fr
A voir jusqu’au 23 novembre à l’hôtel de la Collectivité à Marigot.


 

LAURENT BAYLY

Laurent Bayly (original à venir).jpg

Photographe autodidacte depuis plus de vingt ans, et installé sur l’île depuis 2008, Laurent Bayly est membre du collectif d'artistes HeadMade Factory depuis 2015. Il se définit comme un photographe du quotidien. Les portefolios publiés juste après Irma, « nous sommes tous des enfants d’Irma» ou encore sur le même thème « la gorgone et le photographe », ont fait place depuis à une jolie collection de photos sur des scènes de vie des îles de la Caraïbe. Une première approche avant de poursuivre la découverte de son travail, et notamment ses clichés sur les vieilles cases de Saint-Martin qu’il enrichit depuis 2012, sur son site internet : http://www.laurentbayly.com.
A voir jusqu’à mi-décembre chez Photo Caraïbes à Marigot (immeuble les Amandiers).


 

GUMBS OUTLINE DRAWING

Gumbs Outline Drawing 2.png

Rémy, mieux connu sous le nom de Gumbs Outline, a une vision bien particulière du dessin et de son exploitation. Ces œuvres sont réalisées sur ordinateur et postées uniquement sur les réseaux sociaux. Un choix délibéré, car chaque portrait, ou lieu, est accompagné de son histoire, et c’est ça l’objectif de Rémy : transmettre aux jeunes, donc par le biais des médias qu’ils utilisent, l’histoire de l’île avec une approche visuelle. On retrouve au gré de son inspiration des légendes, des personnages du quotidien ou des lieux emblématiques, et on se surprend parfois à découvrir un pan de l’histoire oublié. Une manière très ludique d’exercer notre devoir de mémoire et de ne pas oublier d’où l’on vient.
En permanence sur Facebook « GUMBS "Drawing" Outline » et sur instagram « gumbsoutline ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.