Imprimer cette page
Covid-19 : stabilisation de la situation à Saint-Martin

Covid-19 : stabilisation de la situation à Saint-Martin

23 juillet 2021
Le dernier bulletin sanitaire de l’ARS confirme la stabilisation de la situation sanitaire depuis trois semaines sur le territoire. Cependant, au regard de la situation en métropole et surtout en Guadeloupe et en Martinique, elle appelle à la plus grande prudence.
Pour la semaine du 12 au 18 juillet, 51 nouveaux cas ont été enregistrés sur la partie française de l’île (53 cas la semaine précédente). Le nombre de test est resté à un niveau élevé avec 2615 tests réalisés sur la semaine. 47 nouveaux cas positifs ont été comptabilisés, en parallèle, par Santé Publique France (SPF)1.
Au 19 juillet, six patients confirmés étaient hospitalisés à l’hôpital LC Fleming (ils étaient encore neuf le 18 juillet). Deux évacuations sanitaires ont été réalisées la semaine passée et une a eu lieu lundi dernier. Aucun nouveau décès n’est à déplorer sur cette période.
Le taux d’incidence, en légère baisse cette semaine, est cependant toujours au-dessus du seuil d’alerte, s’établissant à 142.7/100 000 contre 148.3/100 000 la semaine précédente. Le taux de positivité hebdomadaire est en légère hausse, 2% en semaine 28 (vs 1,8% en semaine 27), mais se maintient sous le seuil de vigilance.
A Saint-Barthélemy, sur la même période, cinq nouveaux cas étaient dénombrés et huit comptabilisés en parallèle par SPF. Depuis le 19 juillet (semaine en cours), douze nouveaux cas ont été enregistrés sur 203 analyses effectuées, semblant montrer une forte augmentation de la circulation du virus sur l’île sœur.
 
Vaccination en hausse dans les îles du nord
 
Au 19 juillet, 9 417 personnes ont reçu leur première injection et 6 622 personnes ont reçu leur deuxième injection. 27,64% de la population de Saint-Martin a reçu au moins une dose de vaccin depuis le lancement de la campagne en janvier dernier. Il est à noter que selon les anciens critères de calcul le taux de couverture vaccinale est de 35.03% pour la population âgée de plus de dix-huit ans.
A Saint Barth, à la même date, 5 440 personnes ont reçu leur première injection et 4 518 personnes ont reçu leur deuxième injection. 53,73 % de la population de Saint-Barthélemy a reçu au moins une dose de vaccin. Le taux de couverture vaccinale pour les plus de dix-huit ans est de 64.77%.
 
Intensification de la circulation du virus sur les autres territoires
 
Depuis mercredi 21 juillet, la Guadeloupe confrontée à une quatrième vague, a renforcé ses mesures sanitaires. Le port du masque en extérieur est à nouveau de mise dans les zones bâties, entre 8h et 23h. L’obligation du Pass sanitaire est lui étendu aux lieux sportifs, de loisirs et de culture rassemblant plus de cinquante personnes. Cette dernière mesure est applicable aux personnes de plus de dix-huit ans. A l’Assemblée nationale, le gouvernement a déposé un amendement, ce mercredi 21 juillet, réclamant le déclenchement de l’état d’urgence sanitaire en Guadeloupe, jusqu’au 30 septembre inclus, en raison de la dégradation rapide de la situation sanitaire dans le département. A ce jour, 25,78% des guadeloupéens sont vaccinés.
La Martinique connait elle aussi une situation critique à tel point que le couvre-feu a été réinstauré de 21h à 5h du matin, tout comme les motifs impérieux. La Martinique affiche un taux de vaccination de seulement 15,62% de la population de plus de douze ans.
 
 Et dans le monde ?
La carte interactive conçue par l’Université américaine Johns Hopkins permet de suivre en temps réel l’évolution de la pandémie par pays, que ce soit en termes de nombre de cas, de décès et plus récemment de taux de vaccination.
Au 22 juillet, le Covid-19 a touché 192 246 727 personnes et provoqué 4 130 933 morts sur la planète. A ce jour, 3 722 602 521 doses de vaccins ont été administrées dans le monde.
L’île de Saint-Martin comptabilise 5120 cas et 72 décès, soit 2433 cas et 38 décès pour la partie française et 2695 cas et 34 décès pour la partie hollandaise. L’île de St-Barth a enregistré 1005 cas mais seulement un décès. En Guadeloupe ce sont 17 982 personnes qui ont été contaminées dont 278 sont décédées. Pour la Martinique, le nombre de cas total est de 14 964 et 102 personnes en sont mortes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.