VIE LOCALE

Contrôle des élèves de la Cité Scolaire R. Weinum

Contrôle des élèves de la Cité Scolaire R. Weinum

19 octobre 2018
Mercredi a eu lieu une première opération de contrôle à la Cité Scolaire. Objectif, faire de la prévention afin de maintenir le climat de tranquillité qui règne depuis le début de l’année scolaire dans l’établissement où aucun n’incident n’a été à déplorer.
 
Initiée par la Proviseure du Lycée, l’opération a été menée conjointement par l’Education Nationale, la gendarmerie, la police territoriale et la justice sur réquisition du procureur de la République. « Cette action mise en place avant les vacances scolaires est un moyen de rappeler l’importance de la citoyenneté et du civisme à chaque élève, ce qui ne peut faire que du bien» estime Madame Borel. La Cité Scolaire a donc pris le parti d’instaurer un partenariat étroit avec différents partenaires, dont les forces de l’ordre, afin que l’établissement reste un endroit sûr.
En effet, avec un effectif de 881 lycéens et de 640 collégiens, il est impératif que l’enceinte scolaire soit sécurisée. Un sentiment partagé par le commandant en second, Thierry Verres, qui souhaite « prévenir les actions de violence ou les faits de trafics de stupéfiants car l’enceinte d’un établissement scolaire est sacrée et doit le rester !
Ces opérations seront renouvelées tout au long de l’année afin que les faits divers qui se produisent en métropole n’arrivent pas jusqu’à Saint-Martin ». Les contrôles ont donc eu lieu avant l’entrée des élèves dans l’établissement et se sont poursuivis aux alentours. Sur ce dernier point, des entretiens avec les élus de la Collectivité sont prévus afin de planifier l’assainissement du terrain en face de la Cité scolaire et raser les ruines de bâtiments abandonnés pouvant constituer des lieux propices à des échanges pas toujours légaux.
Un déploiement de force impressionnant, avec pas moins 20 gendarmes dont la brigade motorisée et de 6 agents de la Police Territoriale dont un policier de la brigade cynophile qui n’a pas eu l’air de perturber outre mesure les adolescents … qui pour certains étaient visiblement très bien informés de l’opération et avaient fait en sorte d’être irréprochables en vidant le contenu de leurs sacs avant l’arrivée dans l’établissement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.