Accueil

En photo une partie des acteurs qui ont oeuvré à la création du tout nouveau Comité Territorial Olympique et des Sports pour les Iles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, présidé par Alain Gros-Desormaux.
En photo une partie des acteurs qui ont oeuvré à la création du tout nouveau Comité Territorial Olympique et des Sports pour les Iles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, présidé par Alain Gros-Desormaux.

Un Comité Territorial Olympique et Sportif pour les Îles du Nord

17 novembre 2023

La poursuite des actions en faveur des organisations sportives du territoire est bien en marche. Après la Création du Comité d’Excellence et d’Education par le Sport (CEES), les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont désormais leur Comité Territorial Olympique et Sportif (CTOS), directement rattaché au Comité National Olympique et Sportif de France (CNOSF).

Une belle avancée pour les sportifs, les clubs, les associations et les comités du territoire, lesquels sont jusqu’alors quasi-tous dépendants de ligues ou comités de la Guadeloupe, sans distinction d’une autre commune de la Guadeloupe, auprès des fédérations sportives nationales.

ACQUÉRIR L’AUTONOMIE SPORTIVE

Inscrite dans le Schéma Territorial de Développement du Sport 2018-2028 de la Collectivité, la création par le CEES du Comité Territorial Olympique et Sportif pour les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin (CTOS SBSM) a été officiellement reconnue le 15 septembre dernier par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), en qualité d’organe déconcentré. Pour mémoire, en 2008 déjà, un CTOS pour Saint-Martin avait déjà été créé par le CNOSF, mais aucune action n’avait été poursuivie, faisant mourir dans l’oeuf cette nouvelle structure. Avec l’équipe en place, Marc Gérald Ménard, élu en charge des sports et président du CEES et son directeur Charles-Henri Palvair, le dossier a été repris et tous affichent une détermination sans limite pour que ce CTOS SBSM, dont le président élu est Alain Gros-Desormaux, prenne tout son sens dans sa représentation nationale du CNOSF. « Il s’agira entre autres, pour les associations qui le souhaitent, d'acquérir leur autonomie sportive en étant liées directement à leur Fédération nationale (le comité de cyclisme, les clubs de boxe, la gymnastique, etc.) », précise le président Gros-Desormaux. Pour l’heure seule la discipline du football est représentée par une ligue saint-martinoise et les licenciés sont donc affiliés directement à la Fédération Française de Football (FFF), au titre d’adhérents saint-martinois et non pas guadeloupéen. Le cyclisme a aussi fait un pas en avant avec son président Eric Hélan, par la création d’un Comité territorial du Cyclisme, mais ses licenciés doivent toujours passer par la ligue de Guadeloupe pour être affiliés à la Fédération Française de Cyclisme (FFC). Les coureurs Saint-Martinois qui se sont récemment fait remarquer lors de courses cyclistes en Guadeloupe, en Martinique et même en France, ont été « estampillés » Guadeloupéens et non pas Saint-Martinois. Avec la création du CTOS SBSM, le Comité territorial du Cyclisme va s’y affilier et c’est le CTOS qui va fédérer les adhérents à la FFC. Il en sera de même pour tous, les clubs, les associations, qui jusqu’à présent oeuvrent de façon isolée, sous la tutelle guadeloupéenne de comités ou ligues de leurs disciplines. En s’affiliant au CTOS SMSB, les liens de tutelle seront directement avec l’Hexagone, conférant aux deux Îles du Nord leur autonomie sportive.

PORTER SAINT MARTIN ET SAINT BARTHÉLEMY SUR LES PODIUMS

Devant suivre à la lettre la charte du CNOSF, le CTOS SBSM, pourra bénéficier de subventions nationales, permettant d’accéder à des financements pour mieux structurer les filières sportives, tant dans l’organisation de compétitions que pour de la formation de professionnels du monde sportif.

La mise en oeuvre de ce CTOS SBSM va permettre de mieux canaliser les nombreux talents que compte le territoire et mieux structurer la mise en oeuvre d’un circuit vers le haut niveau et la professionnalisation. S’agissant des ressources de la structure, elles seront alimentées par les cotisations et souscriptions de ses membres, des subventions qui pourront lui être accordées (État, collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint Martin), des apports de toute personne privée, physique ou morale et plus généralement de toute autre ressource autorisée par les lois et les règlements en vigueur tant utile à la réalisation de l’objet que pour atteindre les buts fixés.

Par ailleurs, par ce CTOS SBSM qui peut devenir membre du COJI (association des régions ultrapériphériques) les sportifs de Saint-Martin et Saint-Barthélemy vont pouvoir participer au nom de leur territoire propre aux Jeux des Iles, mais aussi à de nombreuses autres compétitions régionales, nationales et internationales, jusqu’aux Jeux Olympiques.

Ainsi, les clubs, associations et comités locaux sont vivement invités à prendre attache avec le Comité Territorial Olympique et Sportif de Saint-Barthélemy et Saint-Martin pour qu’enfin vive le sport dans les deux îles soeurs et pour ces deux îles. 

Organisation administrative du CTOS SBSM

Le CTOS SBSM est administré par un bureau directeur de 9 membres et d’un conseil d’administration de 15 membres :  

Président : M. Alain GROS-DESORMEAUX

Vice-Président : M. Andy ARMONGON

Sport Éducation et Citoyenneté

3. Vice-Présidente : Mme Cécile LUCIDARME

Sport et Politiques publiques Centre de Ressources et d’Informations des Bénévoles-(CRIB)

4. Vice-Président : M. Patrick TRIVAL

Sport et Professionnalisation

5. Vice-Présidente : Mme Aurélie SOUCY

Sport Santé et Bien Être

6. Secrétaire générale : Mme Line PATRICE -TAYLOR

7. Secrétaire générale adjointe : Mme Virginie CARIEN

8. Trésorier : M. Eddy MANLIUS

9. Trésorier adjoint : M. Steve GALVANI

10. Administratrice : Mme Gratienne RIOM

11. Administrateur : M. David BLANCHARD

12. Administrateur : M. Erwan LE FLOC’H

13. Administrateur : A pourvoir

14. Administrateur : A pourvoir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.