TOURISME

Au rythme des réouverture d’établissements

Au rythme des réouverture d’établissements

18 septembre 2018

La prochaine saison touristique devra sonner le glas de l’année blanche que le territoire vient de traverser. La reprise du tourisme devra se faire suivant le rythme des réouvertures des établissements hôteliers, mais aussi du jeu que doivent jouer les compagnies aériennes.

Sur la partie française, ce sont quelque 560 chambres, selon l’Association des Hôteliers de Saint-Martin et environ 800 chambres, selon les estimations de l’Office de Tourisme, qui devraient être opérationnelles pour accueillir les touristes.  Des chiffres qui ne comprennent pas les guest-houses ni  les locations saisonnières. En effet, lors de la conférence tenue la semaine dernière par les offices de tourisme des deux parties de l’île à Oyster Bal, le nombre de 1034 chambres  en partie française a été évoqué. 

CÔTÉ RÉOUVERTURES D’HÔTELS

La très attendue réouverture de l’Hôtel Belmond La Samanna aux Terres Basses, avec ses 83 chambres et 8 villas, aura lieu le 10 décembre prochain. 
A la Baie Nettlé, les touristes ne devront compter pour cette année que sur le Mercure Hôtel et ses 141 chambres entièrement rénovées sur les 180 qu’il comprenait avant l’Irma. 
Le Beach Hôtel qui comptait 144 chambres avant l’ouragan Irma ne devrait rouvrir qu’en 2020. Pour les autres quartiers de l’île, Grand Case, Anse Marcel, Baie Orientale et Oyster Pond, des réouvertures sont également très attendues. Avec en premier lieu, le Grand Case Beach Club. Son dirigeant, Jean-François Billot, confirmait une ouverture partielle courant du mois de novembre, avec 48 chambres sur les 73 que l’établissement comptait avant le 6 septembre 2017. « Nous mettons tout en œuvre pour une réouverture au 15 novembre. Nos fidèles clients qui font office de véritables sponsors attendent impatiemment la réouverture de l’établissement. Nous sommes toutefois conscients que la saison va être mitigée, car il manque encore beaucoup d’activités à offrir aux touristes, et l’île n’a pas encore retrouvé ses beaux paysages d’avant l’ouragan… Nous restons optimistes et mettons tout en œuvre pour que notre clientèle soit heureuse de revenir chez nous », nous indique Jean-François Billot qui reste néanmoins préoccupé quant aux charges salariales : 
« La rallonge de 1000 à 1600 heures du dispositif de mise en activité partielle ne va pas nous permettre de faire la jonction pour tous les salariés, puisque nous allons de toute façon avoir un ralentissement de notre activité… ». 
Avec les établissements de l’Esplanade, du Petit Hôtel, Le Temps des Cerises, l’Hévéa et le Grand Case Beach Club, le village de Grand Case pourra compter sur une centaine de chambres qui seront ouvertes pour la prochaine saison. En revanche, pour les quartiers également réputés très touristiques, de l’Anse Marcel, la Baie Orientale et Oyster Pond, le déficit de chambres est plus important. 

DÉFICITS DE CHAMBRES DANS CERTAINS QUARTIERS

A l’Anse Marcel, seul l’établissement Anse Marcel Beach Resort avec ses 60 chambres n’ouvrira ses portes qu’en janvier 2019. Le Sole Resorts qui a racheté le Riu (250 chambres) ne rouvrira qu’en 2020. « Nous mettons tout en œuvre pour faire revenir les touristes, mais nous sommes conscients que sur l’Anse Marcel, cela va être compliqué. Il n’y a plus aucun restaurant, la marina reste peu attractive et dès que la nuit tombe, c’est le noir absolu dans le quartier… », nous indique Stéphane Billet, responsable de l’établissement qui annonce toutefois une bonne nouvelle, avec la réouverture à la mi-décembre du restaurant sur la plage de l’Anse Marcel. 
A la Baie Orientale, le déficit de chambres est largement aggravé par l’annonce récente faite par le Club Orient Resort du report de son ouverture à une date qui reste inconnue. L’Etablissement qui serait confronté à des problématiques de permis de construire, a décidé dernièrement de rembourser les acomptes de réservations qu’il avait encore en compte. La Baie Orientale, qui comptait quelque 400 chambres avant Irma pourra accueillir les visiteurs dans environ 130 chambres. 
Quant au quartier de Oyster Pond, pour l’heure, seul l’établissement Les Balcons d’Oyster Pond (19 chambres) sera en mesure d’accueillir des touristes.


 BONNES NOUVELLES ! 

La prochaine saison pourra aussi compter sur des réouvertures de restaurant et autres commerces : Restaurant de l’Anse Marcel Beach, au 15 décembre Le Yellow Sub, à la Baie Orientale, fin octobre Le Pressoir à Grand Case, le 20 décembre L’Astrolabe à la Baie Orientale, le 1er novembre Le Petit Casino et la boulangerie/pâtisserie de la Baie Orientale rouvriront à la fin du mois d’octobre.


  ETAT DES LIEUX DES RÉOUVERTURES D'HÔTELS EN PARTIE FRANCAISE (SOURCE AHSM) 

HOTELS.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.