TOURISME

La compagnie Joon  absorbée par Air France va disparaître

La compagnie Joon absorbée par Air France va disparaître

21 janvier 2019

Le 1er décembre 2017, la compagnie aérienne Joon, filiale d’Air France, débutait son exploitation commerciale. Du 4 août 2018 au 27 octobre 2018, la compagnie low-cost assurait la liaison entre Sint-Maarten et Paris, avant qu’Air France ne reprenne le flambeau jusqu’au mois d’avril 2019, pour ensuite, à partir de cette date, passer à nouveau le relais à Joon.

Le 10 janvier dernier, la compagnie nationale a annoncé le lancement d’un projet de fusion-absorption visant à intégrer Joon au sein d’Air France, mettant donc fin à l’existence de la filiale à bas coûts, et confirmant ainsi les rumeurs qui persistaient depuis plusieurs mois. Au bout du compte, Joon n’aura vécu que treize mois…
Contacté, le service Communication Régional Caraïbes d’Air France, basé en Guadeloupe, nous a fait savoir qu’Air France garantit la continuité des opérations sur le réseau Joon. Ainsi, tous les vols Joon, actuellement vendus ou à la vente, seront assurés par Joon jusqu’à la fusion des activités, puis repris par Air France. « Notre objectif est de procéder à l’intégration de Joon avant l’été 2019 », précise le service Communication Régional Caraïbes.
Quant aux liaisons Paris/Saint-Martin, elles auront lieu comme prévu, c’est-à-dire les lundis, jeudis et samedis du 1er avril au 17 juin 2019, et les lundis, mardis et samedis à compter du 18 juin 2019. Tous les dossiers de réservation des clients, en cours sur la destination, restent valides et ne nécessitent aucune action de leur part, assure Air France.
La flotte de la compagnie Joon est constituée de huit A320, de cinq A321 et de quatre A340-300, qui opèrent sur dix-neuf destinations moyen et long-courrier, et qui devaient, à partir du mois d’avril prochain, se doter de deux nouvelles destinations ; Saint-Martin et Quito.
Le personnel navigant commercial (PNC) de Joon seront intégrés au sein de la compagnie Air France, tous comme les 17 appareils de la flotte Joon qui, après que la fusion soit effective, voleront aux couleurs de la compagnie nationale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.