TOURISME

Disparition annoncée de l’Orient Beach Club

Disparition annoncée de l’Orient Beach Club

05 octobre 2018
Ce n’est pas une surprise, mais c’est désormais officiel, le club naturiste de la Baie Orientale, tel qu’il existait jusqu’à présent disparait. Nul ne sait à ce jour si le Club Orient renaitra de ces cendres, sous quelle forme et quand. Explication sur cette disparition annoncée.

Le Club Orient était géré par deux entités : l’Orient Beach Club (OBC), qui employait tout le personnel et exploitait le complexe hôtelier et par la copropriété, propriétaire du terrain et responsable de la grande majorité des structures. OBC a été intégralement indemnisé par les assurances dès le 31 octobre 2017, y compris pour son « interruption d'activité », mais la copropriété pour sa part attend toujours que l’argent soit versé … et sans cela la reconstruction ne peut se faire.
Depuis plus d’un an, les salariés en chômage partiel perçoivent 85% de leur salaire mensuel, pris en charge à hauteur d’un SMIC seulement par le gouvernement, la différence étant payé par OBC.Même si la copropriété recevait son argent d’ici la fin de l’année, les travaux ne pourront pas être achevés avant l’été 2019. Par conséquent, OBC ne peut pas continuer de fonctionner, sans aucune rentrée d’argent sur deux saisons pleines. Un liquidateur judiciaire sera désigné par le gouvernement dans les trente jours à venir.
Les personnes ayant versé un acompte pour un prochain séjour seront toutes contactées pour étudier les modalités de remboursement ou envoyer un message à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

LA FIN DU CLUB ORIENT ?

Club-Orient-post-irma-april-2018-03.jpg

Cette décision implique la fermeture de la société de gestion. Cependant, une fois que la copropriété recevra ses fonds et que la reconstruction pourra recommencer, une nouvelle société de gestion devrait émerger pour gérer le Club Orient. Il est difficile à ce jour de prédire comment les choses vont évoluer, si le personnel qui pour la majorité travaillait là depuis des années, sera repris ou encore disponible … 
Beaucoup de questions juridiques ne sont pas résolues à ce jour. Mais il est certain que cette fermeture va générer une perte importante de clientèle pour la partie française et plus particulièrement le secteur de la Baie Orientale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.