TOURISME

Véronique Legris, chargée  de mission pour l'AHSM
Véronique Legris, chargée de mission pour l'AHSM

L’Association des Hôteliers se professionnalise

20 décembre 2018
Créée il y a plus de deux décennies, l’association qui regroupe la majorité des hôteliers de Saint-Martin se devait d’être dépoussiérée. C’est en bonne voie avec des changements structurels importants, en l’occurrence la récente nomination de Patrice Seguin, propriétaire du Beach Hôtel, à la tête de l’association et le recrutement d’une chargée de mission spécialement dédiée à sa réorganisation et à son développement.

Entre actions de promotion touristique, de formation, d’animation à destination des socio-professionnels, de développement économique et de coopération avec les instances touristiques de la partie sud de l’île, l’AHSM affiche désormais une solide feuille de route. Et compte bien jouer un rôle incontournable auprès des instances institutionnelles, en l’espèce l’Office de Tourisme et la Direction du Tourisme de la Collectivité et être véritable force de propositions.

L’UNION FAIT LA FORCE…

Ainsi, pour la mise en œuvre de ses objectifs, l’association a missionné une professionnelle dans le domaine. Véronique Legris, arrivée sur l’île depuis plusieurs années, a à son actif une belle expérience dans le tourisme : un cursus en marketing et commerce l’a amenée à exercer dans l’industrie du tourisme, à Madrid, à Copenhague, à Paris… Elle a également collaboré avec Atout France. En bref, une belle expérience dans le secteur du tourisme que Véronique a à cœur de mettre à la disposition de ce secteur de Saint-Martin, dans le seul but d’organiser professionnellement la filière hôtelière et ses dérivés. « Nous devons augmenter le spectre des adhérents et parvenir, tous ensemble, à structurer la filière. L’association devra s’ouvrir à d’autre socioprofessionnels que les hôteliers, les restaurateurs, mais aussi la filière du nautisme ou des activités touristiques. En effet, nous travaillons tous dans le même sens, celui de faire en sorte que le tourisme à Saint-Martin retrouve toute sa superbe. Il ne sert à rien de cloisonner les professions, mais en revanche nous voulons avoir un rôle de fédérateur de toutes ces professions. Un audit est actuellement en cours de réalisation par Atout France pour déterminer la stratégie marketing pour les quatre prochaines années. 

Nous comptons nous fondre dans les résultats de cette étude et mettre en adéquation nos actions », nous indique Véronique Legris. Et en premier chef, les actions de formation à promouvoir afin que se rejoignent l’offre et la demande d’emplois touristiques. Puis viendra l’heure de la mise en place des actions de promotion pour l’ensemble de la filière tourisme, ainsi que des autres volets de la feuille de route. Mais pour ce faire, l’AHSM s’attèle au montage de dossiers de demandes de subventions et à la recherche de budgets complémentaires, afin de devenir un véritable outil professionnel à la disposition du monde touristique.  Si l’ouragan Irma a détruit la majeure partie du parc hôtelier, l’AHSM est consciente qu’il faut tirer parti de ce contexte et en profiter pour envisager une montée en gamme dans les reconstructions, pour faire mieux, plus moderne et plus beau. Et cela passe par cette assistance professionnelle à tous les niveaux que souhaite proposer l’AHSM à l’ensemble de ses adhérents.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.