TOURISME

Des compagnies aériennes repoussent leur trafic vers les Antilles françaises

Des compagnies aériennes repoussent leur trafic vers les Antilles françaises

19 juin 2020
La septaine prolongée au 10 juillet pour entrer dans les îles françaises de la Caraïbe retarde la reprise des vols vers ces destinations pour certaines compagnies aériennes.
 
C’est le cas pour la compagnie Air Belgium qui avait annoncé la reprise à compter du 24 juin de ses vols vers la Guadeloupe et la Martinique, et qui finalement a décidé de reporter cette reprise au 15 juillet.
Air Belgium indiquait par voie de communiqué que « ces mesures compliquent fortement et conditionnent drastiquement la venue des voyageurs en Martinique et en Guadeloupe ». En effet, la décision des autorités françaises de prolonger les mesures de septaine et de quatorzaine pour les passagers européens arrivant en Martinique et en Guadeloupe, accompagnée en outre d’une obligation d’un test de dépistage 72h avant la date du vol, ne va pas dans le sens d’une reprise du tourisme vers ces îles de la Caraïbe. De l’avis de beaucoup, ces décisions sont dommageables pour le tourisme dans les îles françaises de la Caraïbe qui auraient pu être, avec l’Ile de la Réunion, les seules destinations longs courriers possibles pour les usagers de l’Hexagone pendant ces deux mois de l’été … 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.