SPORTS

Un événement prestigieux sur  les plans d’eau de Saint-Barth

Un événement prestigieux sur les plans d’eau de Saint-Barth

15 avril 2019
Depuis le 14 avril, Saint-Barthélemy accueille la 10e édition des Voiles de Saint-Barth Richard Mille, placée sous le parrainage de Pierre Casiraghi, membre de la famille princière monégasque, marin émérite autant que passionné, et vice-président du Yacht Club de Monaco. Créé en 2010 sous l’impulsion de François Tolède et de Luc Poupon, cet événement nautique est devenu un rendez-vous incontournable pour les monocoques, notamment inscrit au calendrier de l’International Maxi Association, ainsi que pour les multicoques.


La régate Les Voiles de Saint-Barth Richard Mille affiche aujourd’hui une vraie dimension internationale et rassemble chaque année une quinzaine de nationalité, des bateaux les plus performants au monde et les meilleurs marins internationaux. Plus de 1000 marins et équipiers se sont donné rendez-vous dans les eaux de Saint-Barthélemy pour fêter cette édition anniversaire, et l’épreuve, ouverte aux Maxis, aux Spinnakers, aux Multicoques et aux Melges 24, promet un grand spectacle nautique.

Pour accompagner la montée en puissance de l’événement, François Tolède, directeur de l’organisation, et Luc Poupon, directeur de course, ont acté le passage de la jauge CSA (Caribbean Sailing Association) à la jauge IRC pour les Maxis, une jauge de course internationale reconnue par le World Sailing, Fédération internationale de voile, créé en 2000 à partir du Channel Handicap System.

DES BATEAUX PRESTIGIEUX EN LICE

De très nombreux nouveaux équipages sont présents cette année, à l’image de « Fling 16 », le Botin 56 d’Irvine Laidlaw, mis à l’eau en octobre 2018 à Valencia et vu pour la première fois en course lors de l’édition 2019 de la Sint-Maarten Heineken Regatta, mais aussi « Arara », le Black Pepper Code 2 de Tim Collin, ou encore de « The Kid », le JP 54 skippé par Jean-Pierre Dick, double vainqueur de la Barcelona World Race et quadruple vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Imoca.

Sont également présents « Ambersail 2 », le VOR65 ex-team CSA, emmené par Rokas Milevicius, seul Lithuanien à avoir, à ce jour, participé à la Volvo Ocean Race en 2014-2015, ainsi que « Chim Chim », le Gunboat 62 de John Gallagher, récent vainqueur de la Caribbean RORC 600 dans la catégorie multicoque.

UNE ÉDITION ÉCO-RESPONSABLE

En marge des régates, Les Voiles de Saint-Barth Richard Mille ont mis en place différentes actions tendant vers le zéro plastique, une initiative pour limiter au maximum l’usage des objets à usage unique et ainsi privilégier les équipements réutilisables ou recyclables. Les gobelets jetables sont ainsi remplacés par des eco-cups. Grâce aux gobelets réutilisables et aux cendriers de poches distribués gratuitement, il sera plus facile de laisser un site propre après le passage des visiteurs.
Le premier jour de course a eu lieu hier, lundi 15 avril, et la régate se poursuivra jusqu’au samedi 20 avril, excepté le jeudi 18 où la journée sera off, avec chaque soir des animations et des concerts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.