SPORTS

Le TCISM ouvre ses portes pour  découvrir le padel et le touch tennis

Le TCISM ouvre ses portes pour découvrir le padel et le touch tennis

26 novembre 2018
Dimanche matin, le Tennis Club Île de Saint-Martin (TCISM), situé à Sandy Ground, a organisé une animation pour faire découvrir deux nouvelles disciplines qui viennent de faire leur apparition sur le territoire. Le padel, mélange de squash et de beach tennis, ainsi que le touch tennis, qui se joue sur un mini terrain de tennis, sont deux sports qui intéressent tout le monde et qui peuvent se pratiquer à tout âge.

Depuis quelques semaines un cours de padel est disponible à Saint-Martin, dans l’enceinte du TCISM et installé à l’initiative du club. Suite au passage du cyclone Irma, le TCISM a eu une subvention de la Fédération Française de Tennis et a donc souhaité installer, en plus des cours de tennis, un padel. L’arrivée à Saint-Martin du touch tennis est aussi récente que le padel. Un mini cours de tennis, une raquette de tennis à manche court et des balles en mousse sont nécessaires pour pratiquer le touch tennis. Une discipline qui se joue uniquement en simple. Du fait de la légèreté des balles en mousse, celles-ci sont plus lentes, ce qui permet d’avoir plus de temps pour se positionner afin de la jouer et, par ailleurs, c’est très cardio, assure Osé Saint-Louis Gabriel, président du TCISM, « on ne s’ennuie pas sur un cours de touch tennis, et c’est à la portée de tout un chacun. Même les débutants peuvent aussi s’amuser », d’autant que les règles sont les mêmes qu’au tennis.
La manifestation a connu une belle fréquentation puisqu’une quarantaine de personnes sont venues s’essayer à ces sports. Des animations que le club va renouveler, « parce que la population ne connait pas le padel et le touch tennis. Il faut pouvoir leur dire qu’il y a d’autres disciplines qui existent à Saint-Martin et qu’ils peuvent venir les découvrir ». Le problème majeur que rencontre le club est l’absence d’électricité, en effet, avant le cyclone Irma les adultes jouaient principalement durant la semaine et en fin de journée après le travail, « nous espérons que les choses seront mises en place assez rapidement, parce que les gens ne peuvent pas vraiment jouer ». Pour tenter de compenser cette difficulté, le club organise des animations le dimanche matin, un jour où les gens sont plus disponibles pour pouvoir y participer.
Le club house doit également être démoli au cours du premier trimestre 2019, sans connaitre de manière précise la date des travaux, ainsi que la date d’installation de l’éclairage des cours. « Mais nous prendrons surement des initiatives, pour pouvoir permettre que les gens puissent jouer le soir, ne serait-ce qu’au padel », précise le président du TCISM.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.