SPORTS

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 923
La Trans Soualiga: L’édition 2019 confirme sa notoriété

La Trans Soualiga: L’édition 2019 confirme sa notoriété

01 avril 2019
La 3e édition de la Trans Soualiga a connu un beau succès et devient une course incontournable dans la région Caraïbe. Ils étaient quasiment cent quatre-vingt à prendre le départ des trois parcours proposés ; la Trans Soualiga de cinquante km, le Défi Moho d’une distance de vingt-deux km et le Défi La Careta de quinze km.

 

Des parcours techniques et diversifiés ont fait l’unanimité de cette épreuve qui est maintenant reconnue et est en passe de devenir un classique du trail. Après une année de passage à vide pour cause de cyclone, cette édition 2019 a vu, chez les hommes, la victoire de Ludovic Chevallier en 5h 24mn et 35 sec, pulvérisant ainsi le chrono de Willy Waitilingon qui, en 2017, avait fait le parcours en 6h 10mn et 04sec. Max Denot termine à la seconde place avec un temps de 5h 38mn et 28sec, suivi de près par Irwin Vastra en 5h 39mn et 24sec.
Concernant les féminines, Alexandra Adams s’impose en 8h 24mn et 11sec, suivie par Céline Verdonk qui finit en 8h 57mn et 01sec, alors que pour l’édition 2017, elle avait remporté l’épreuve en 8h 51mn et 04sec. Clémentine Césari monte sur la troisième place du podium avec un temps de 10h 32mn et 25sec.
Le Défi Moho, d’une distance de vingt-deux km est remporté par Olivier Babouli en 2h 49mn et 35sec, suivi par Alexandre Guerre, qui réalise un temps de 3h 04mn et 58sec, et Nicolas Le Tulzo en 3h 04mn et 58sec. Gaëlle Rouault est la première féminine en 3h 31mn et 43sec, talonnée par Magalie Merle, en 3h 32mn et 53 sec, et Sandrine Burri en 3h 47mn et 54sec.
D’une distance de quinze km, La Careta a vu la victoire, dans la catégorie homme, de Mozard Raydon, en 1h 40mn et 08sec, devançant ainsi Genel Jacsaint qui réalise un temps de 1h 41mn et 20sec, et Patrick Simon en 1h 43mn et 00sec. Jennifer Jeanne remporte l’épreuve en 2h 12mn et 48sec, devant Anne Tchero qui a parcouru la distance en 2h 15mn et 06sec, et Corine Dufrenot qui termine en 2h 18mn et 44sec.
Les organisateurs remercient leurs partenaires qui ont contribué à l’édition 2019, rendant ainsi possible la réalisation de cet événement sportif, « toute la Caraïbe a répondu présent à l’appel de la Trans Soualiga (…) Et, bien entendu, à tous les participants de Saint-Martin, de Guadeloupe, de Martinique, de Trinidad, de Saint-Barth… Bref de toute la Caraïbe ! », remerciements également « à tous les bénévoles, qu’ils soient signaleurs, aux ravitos, les masseurs, médecin, photographes, etc ». Les résultats complets dans les différentes catégories sont disponibles sur la page Facebook de Dream of Trail.

Trans Soualiga 1.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.