SPORTS

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 923

Dream of Trail : trois membres du club au marathon de New Jersey

13 avril 2018

Dans deux semaines, des trailers du club Dream of Trail vont partir pour les USA pour participer au marathon de New Jersey. Le dimanche 29 avril, dès 7h30 du matin, Patricia, Yvon et Seb s’élanceront pour couvrir les 42,195 km du parcours.

Patricia court régulièrement depuis environ cinq ans. Après avoir débuté par des petites distances sur piste, elle s’est progressivement tournée vers la course sur route. Elle assure aimer « autant les courses sur route que le trail », même si les entraînements et les préparations sont différents. Avec un temps d’environ 9 km/h, Patricia aime arriver en forme « et tant pis pour les podiums ». Après un accident de football, Yvon s’est tourné vers le running en commençant par des parcours de cinq km, « jusqu’au jour où j’ai décidé de faire la course reine et mythique ; le marathon ».
Professeur d’EPS, Seb a surtout pratiqué des sports de combat, jusqu’au niveau international, avant d’arriver à Saint-Martin.
Il découvre le trail il y a un an, « un autre monde en pleine nature où j’ai trouvé un nouveau combat, mais cette fois contre moi-même ». A quarante ans, Seb veut « vivre cette épreuve mythique » qu’est le marathon, « qui amène à une rigueur et à une hygiène de vie saine ».
Le marathon de New Jersey sera le second marathon auquel participera Patricia qui a couru celui de Paris en avril 2017. Fan de l’émission télévisée « Marathon man », Patricia « aime l’idée de découvrir une ville en courant une course ».
Le dernier marathon couru par Yvon s’est déroulé à New York, il y a quatre ans. Après avoir participé à trente marathons, Yvon avait décidé que ce serait le dernier. Mais en adhérant à Dream of Trail « je me suis laissé convaincre à faire le marathon de New Jersey ».
Pragmatique, Seb participera à son premier marathon, parce que « c’est le plus près de Saint-Martin et le moins cher ». Mais l’idée de le faire avec des membres du club l’a aussi motivé.

Trois ou quatre entraînements hebdomadaires étalés sur douze semaines

Pour les trois compétiteurs, la préparation physique est importante et débute près de trois avant l’événement à raison de trois ou quatre entraînements par semaine.

Mais la préparation physique ne signifie pas surentraînement et aucun d’eux ne cours 40 km avant le marathon afin de ne pas puiser dans les réserves et fatiguer l’organisme.  L’alimentation est toute aussi importante, même si les trois trailers affirment ne pas suivre un régime particulier, mais privilégient une alimentation saine et une bonne hydratation.

Même si Patricia déclare être quelque peu stressée à deux semaines de la course, le moral est au beau fixe, tout comme Yvon qui veut faire de son mieux, « sans stress, et surtout mon leitmotiv sera de prendre du plaisir ». « Je pète la forme » assure Seb qui assure être serein tout en voulant se faire plaisir, avec pour objectif « 4h00 ou moins ».
Bonne chance à nos trois trailers du Dream of Trail qui, comme à chaque sortie, représentent dignement les couleurs saint-martinoises.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.