SPORTS

Charles Caudrelier vainqueur de la Route du Rhum 2022

Charles Caudrelier vainqueur de la Route du Rhum 2022

18 novembre 2022
Le skipper du Maxi Edmond de Rothschild-Team Gitana a passé la ligne d’arrivée sous les hourras de la foule mercredi matin, après moins d’une semaine de traversée.
Les amateurs de voile ou les simples curieux avaient dû se lever tôt pour applaudir comme il se doit le vainqueur de la douzième édition de la célèbre course transatlantique en solitaire. En effet Charles Caudrelier a franchi la ligne d’arrivée à 5h02, surgissant de la nuit alors que le soleil n’était pas encore apparu à l’horizon. Mais la rade de Pointe-à-Pitre ne dormait pas, et l’accueil qui lui a été réservé était triomphal.

Des records sont tombés

Pulvérisant le chronomètre, le marin a effectué une véritable performance en terminant sa course en 6 jours, 19 heures, 47 minutes et 25 secondes, détrônant ainsi Francis Joyon qui détenait le record de l’épreuve depuis 2018 avec un temps de 7 jours, 14 heures, 21 minutes et 47 secondes. Rappelons d’ailleurs que ce dernier avait devancé son principal adversaire François Gabart de seulement 7 minutes et 8 secondes lors d’un duel maritime d’anthologie cette année là.
Ce dernier semble être décidément abonné à la deuxième place puisqu’il est arrivé en Guadeloupe 3 heures après Charles Caudrelier, à 8h18 exactement, avec tout de même la satisfaction d’avoir lui aussi fait tomber le record de Francis Joyon, puisque son chronomètre affichait 6 jours, 23 heures, 3 minutes et 15 secondes… mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

Un mois de moins en cinq siècles

Thomas Coville est monté sur la troisième marche du podium en franchissant la ligne d’arrivée à 15h52 après une traversée de 7 jours, 6 heures, 37 minutes et 25 secondes.
En milieu de semaine il restait encore jusqu’à 80% de la distance à parcourir pour certains concurrents naviguant sur les bateaux n’ayant aucune commune mesure avec les géants des mers bourrés de technologie qui ont fait la course en tête. D’ailleurs, pour mémoire, il y a 540 ans, Christophe Colomb avait parcouru pratiquement la même distance en 36 jours, mais sans être équipé de GPS… ceci explique sans doute cela. JMC

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.