SOCIETE

Vols de véhicules : 2019, année record !

Vols de véhicules : 2019, année record !

24 janvier 2020
Faits communs sur l’île depuis de nombreuses années, les vols de voiture ont été cependant en très nette recrudescence l’année 2019 pour atteindre des sommets, où ce sont près de 500 véhicules qui ont été déclarés volés sur les douze derniers mois.

486 ! C’est le chiffre exact de véhicules qui ont été déclarés volés au cours de l’année 2019, soit plus de 40 par mois. Et parmi le top 2 des voitures préférées des voleurs : les Kia Picanto et les Hyundai I10. Un phénomène qui avait déjà vu son apogée après le cyclone Irma, avec un trafic important de pièces détachées pour satisfaire la forte demande, du fait de la quantité de véhicules endommagés mais réparables et qui n’étaient pas ou pas suffisamment assurés pour percevoir des indemnités.
Les véhicules prisés par les voleurs, les petits modèles, sont pour l’essentiel ceux plébiscités par les sociétés de location pour leur parc automobile. Le mode opératoire semble être bien organisé et les commanditaires de ces délits seraient basés en partie hollandaise. Les voitures volées seraient soient désossées pour une vente de pièces détachées, soit ré-immatriculées avec des plaques hollandaises, ou soit encore expédiées vers d’autres îles.
 
Nécessaire coopération avec Sint Maarten
 
Un fléau qui vient en chaîne gangréner d’une part les primes d’assurances dont les prévisions seraient revues à la hausse, et d’autre part l’économie de l’île, les concessionnaires automobiles voyant régresser la vente de ces modèles de véhicules. Et évidemment une fois encore, c’est l’image sécuritaire de l’île qui en prend un coup, les touristes ayant été victimes de ces vols de voiture s’empressant d’étaler sur les réseaux sociaux leur mésaventure.
Contacté, le commandant de la gendarmerie de Saint-Martin, Stephan Basso, nous assurait mettre parmi ses priorités actuelles, la lutte contre l’hémorragie de ces délits. Des dispositifs qui doivent impérativement passer par une coopération accrue avec les forces de l’ordre de la partie hollandaise.
 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.