SOCIETE

Un cap est franchi : le confinement est annoncé !

Un cap est franchi : le confinement est annoncé !

17 mars 2020
La crise du Covid-19 s’est accélérée tout au long du week-end. Pas tant dans les cas de contaminations, Saint-Martin ne présentant pour l’heure plus aucun cas avéré de contamination au virus, mais dans les mesures prises au niveau national qui doivent être appliquées localement, afin de freiner sa propagation. Ecoles et établissements recevant du public fermés, voyageurs arrivés sur l’île ou en partance, infos aéroports et compagnies aériennes, soutien aux entreprises,... on fait le point dans cette édition spéciale sur toutes les informations pratiques que vous devez connaître. Et surtout, fiez-vous uniquement aux sources officielles que diffusent les informations fiables, la préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l’ARS, la Collectivité de Saint-Martin et les médias locaux.
 
Depuis hier soir, minuit, l’ensemble des commerces « non indispensables à la vie quotidienne », comprendre les bars et les restaurants et tous les commerces non-alimentaires (lire en encadré la liste des commerces autorisés à rester ouverts), doivent afficher porte close. Dès demain midi, heure locale, les personnes sont invitées à limiter au maximum leurs déplacements et le télétravail doit être appliqué dès lors que cela est possible. Ces mesures nationales qui ont été annoncées hier par le président Macron ont été surenchéries par la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, qui a indiqué qu'aucune dérogation n'aurait lieu, y-compris dans les territoires ultramarins. Emmanuel Macron a également précisé que des sanctions seraient appliquées à l'endroit des contrevenants.
 
Confinement pour les citoyens revenant à Saint-Martin
 
La préfète Sylvie Feucher, convoquait hier en fin de journée une conférence de presse et confirmait que ces mesures de confinement s’appliquaient également à Saint-Martin, précisant toutefois que les hôtels restaient ouverts et que le service de vente de restauration à emporter était autorisé. «Des mesures nécessaires pour empêcher la propagation du virus Covid-19 sur le territoire, même si pour l’heure, aucun cas n’est avéré à Saint-Martin ». Elle recevait hier matin les représentants des socioprofessionnels et indiquait les mesures mises en place par la DIECCTE pour accompagner les entreprises dans cette nouvelle crise (lire par ailleurs). Concernant les touristes, présents actuellement dans les hôtels, la préfète a assuré qu’ils allaient pouvoir rentrer dans leur pays et devaient prendre attache avec leurs compagnies aériennes. Et de conclure sur ce sujet : « ceux qui ne pourront pas rentrer chez eux, ils resteront ici… ».
S’agissant des citoyens saint-martinois actuellement en dehors du territoire, et qui cherchent à rentrer à Saint-Martin, la préfète a indiqué que les compagnies aériennes assuraient ces rapatriements. Ils seront accueillis par la Police aux Frontières qui leur remettra un flyers sur la conduite à tenir, notamment rester confinés pendant 14 jours à leur domicile. La préfecture invite par ailleurs vivement toutes les personnes qui auraient fait une croisière dans les 14 jours précédents à se rapprocher de ses services en contactant le 0590 52 30 50.
 
En attente des décisions de la partie hollandaise
 
Hier après-midi, la préfète et les élus de Saint-Martin rencontraient leurs homologues de la partie hollandaise afin de les encourager à adopter des mesures similaires dans le sud de l'île, pour obtenir une harmonisation des mesures sur l’ensemble du territoire. Les autorités de la partie hollandaise ont assuré apporter leur réponse ce jour, après avoir consulté de leur côté les socioprofessionnels et tous les secteurs concernés par ces mesures. « Si la partie hollandaise décide autrement, les mesures seront de toute façon évidemment maintenues en partie française », a précisé Sylvie Feucher.
 
Mesures de sécurité intérieure
 
Sans indiquer la teneur des mesures prises, la préfète a assuré que les services de sécurité travaillaient à la mise en œuvre d’un plan de sécurité intérieure afin de préserver les commerces de tout acte d’incivilité, notamment des pillages.
La situation évoluant d’heure en heure, suivez l’actualité « au fil de l’eau » sur notre page Facebook Le 97150.
 
Selon l’arrêté du 15 mars, les commerces et entreprises autorisés à rester ouverts :
Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
• Commerce d'équipements automobiles
• Commerce et réparation de motocycles et cycles
• Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
• Commerce de détail de produits surgelés
• Commerce d'alimentation générale
• Supérettes
• Supermarchés
• Magasins multi-commerces
• Hypermarchés
• Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
• Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
• Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
• Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
• Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
• Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
• Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
• Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
• Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé
• Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
• Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
• Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
• Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
• Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
• Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
• Commerce de détail d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
• Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
• Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a.
• Hôtels et hébergement similaire
• Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
• Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
• Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens
• Location et location-bail de machines et équipements agricoles
• Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
• Activités des agences de placement de main-d'œuvre
• Activités des agences de travail temporaire
• Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques
• Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication
• Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques
• Réparation d'équipements de communication
• Blanchisserie-teinturerie
• Blanchisserie-teinturerie de gros
• Blanchisserie-teinturerie de détail
• Services funéraires
• Activités financières et d'assurance
 
Modalités d’accueil à la préfecture
La préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin adapte ses modalités d’accueil au public Par mesure de sécurité et pour respecter les consignes de limitation des rassemblements de personnes, l'accueil du public est modifié à la préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin à compter de ce jour, mardi 17 mars 2020, comme suit :
- Concernant le service de la citoyenneté et de l'immigration : L'intégralité du service citoyenneté et immigration sera fermé au public jusqu’à nouvel ordre. L'accueil téléphonique est maintenu aux horaires d'ouverture au 05 90 29 09 32
- concernant les accueils généraux du public : L'accueil du public en préfecture est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Un accueil téléphonique est en fonction aux horaires d'ouverture : 05 90 52 30 50
- concernant le service des armes : l'accueil du service est suspendu jusqu'à nouvel ordre. Une permanence téléphonique est assurée aux horaires d'ouverture : 05 90 52 30 58
L'accueil du public est également suspendu à la délégation de Saint-Barthélemy. Un accueil téléphonique est maintenu au 05 90 27 64 10 Le Gouvernement a mis en place une plate-forme d'information sur le coronavirus avec des réponses très pratiques aux questions que chacun peut se poser : httpd://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.