SOCIETE

The kites of hope

The kites of hope

23 mars 2018

Le Centre Symphorien d’Insertion (CSI) et l’association de Kite Surf SXM (Tropi Kite) mènent depuis janvier dernier un joli projet, à la fois poétique et utile : celui de réconcilier les enfants de Quartier d’Orléans avec le vent après les événements traumatisants de septembre.

Initié par la Fédération Française de Vol à Voile et concrétisé par Tropi Kite en partenariat avec le CSI, ce projet a permis à une douzaine d’enfants de 6 à 12 ans, en état de choc après Irma et pris en charge au centre, de bénéficier chaque mercredi de mi-janvier à mars d’ateliers sur le thème du vent.Initié par la Fédération Française de Vol à Voile et concrétisé par Tropi Kite en partenariat avec le CSI, ce projet a permis à une douzaine d’enfants de 6 à 12 ans, en état de choc après Irma et pris en charge au centre, de bénéficier chaque mercredi de mi-janvier à mars d’ateliers sur le thème du vent.

Les entreprises de Hope Estate ont joué le jeu en donnant des matériaux recyclés, les pêcheurs ont prêté main forte en fournissant les bobines de fil, les kite-surfers ont expliqué comment apprivoiser le vent, les bénévoles du CSI étaient là pour entourer les enfants. Ils ont ainsi pu fabriquer leurs cerfs-volants, les décorer avec des messages d’amour et de paix et, récompense ultime, les faire voler sur la plage. 

Une initiative qui fait des émules

Les « kites » suscitent l’intérêt d’autres enfants. Marie-Paule Rousseau Cornette, Présidente du CSI va donc porter plus loin le projet en rencontrant les responsables des écoles pour que l’activité soit accessible à tous les enfants de Quartier après les vacances de Pâques. Ils pourront également visionner la vidéo des premiers vols (déjà sur Youtube : the kites of hope).Ces cerfs-volants porteurs de messages susciteront peut-être de nouvelles vocations pour le sport, la nature, l'eau, l’air, le vent ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.