SOCIETE

Solidarité nationale pour les Antilles : 10 mois après

Solidarité nationale pour les Antilles : 10 mois après

17 juillet 2018

Seulement 10 mois après les ouragans Irma et Maria, la nouvelle saison cyclonique débute. La Fondation de France poursuit son action, complémentaire à celle de l'Etat et des collectivités territoriales. Deux priorités pour les mois à venir : la mise à l'abri et l'accompagnement psychologique des populations les plus vulnérables.

Depuis septembre 2017, la générosité des donateurs a permis de collecter 14,5 millions d'euros. Grâce à cet élan de solidarité, la Fondation de France a engagé plus de 9 millions d'euros et soutenu 47 projets à Saint-Martin, Saint-Barthélemy, en Guadeloupe, à Cuba, en Haïti et à la Dominique :

- aide aux sinistrés et rétablissement des conditions de vie (1,7 million d'euros),
- relance économique (2,5 millions d'euros),
- réhabilitation des maisons (4,8 millions d'euros),
- soutien aux activités éducatives et culturelles pour les jeunes (368 000 euros).

« Avec le démarrage de la période cyclonique, notre attention se porte encore plus sur les personnes particulièrement fragiles et les difficultés qu'elles peuvent éprouver au quotidien. Nous approfondissons donc nos efforts sur la reconstruction des maisons et le soutien psychosocial de ces personnes vulnérables », indique Karine Meaux, responsable des urgences à la Fondation de France.

La réparation de l'habitat encadrée par des professionnels : un projet des Compagnons Bâtisseurs
La première phase du dispositif de l'association nationale des Compagnons Bâtisseurs a fait ses preuves : réparation d'une vingtaine de maisons de familles vulnérables et formation de dizaines d'habitants aux techniques d'autoréparation durable. Une seconde phase sera engagée en août prochain. Elle prévoit la réhabilitation – avec un accompagnement adapté selon les capacités des familles – des toits, charpentes et huisseries d'environ 120 maisons dans 4 quartiers du côté français de l'île de Saint-Martin.

L'accompagnement psychosocial : un projet du Secours populaire français, de l'Association Caribéenne de Solidarité et du Centre d'entraînement aux méthodes d'éducation active
Les enfants ont été profondément traumatisés par les ouragans Irma et Maria. Pour les aider à surmonter ce traumatisme, 3 villages d'enfants « Copain du Monde » en Guadeloupe rassemblent 180 enfants, âgés de 8 à 12 ans, issus de plusieurs îles caribéennes. Ce séjour à la fois solidaire, éducatif et ludique est organisé pendant 3 semaines au mois de juillet. Il est notamment l'occasion de renforcer les liens sociaux entre enfants de la région et d'aborder les questions de prévention des risques et de protection de l'environnement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.