SOCIETE

Les enfants et leurs encadrants posent fièrement devant le local à poubelle qu'ils décorent.
Les enfants et leurs encadrants posent fièrement devant le local à poubelle qu'ils décorent.

Sandy Ground On The Move, des plaisir au naturel pour les enfants

29 mars 2018

Pendant cette période des vacances de Pâques, les enfants du quartier de Sandy Ground sont dans le « Move ». Un esprit totalement dans l’air du temps où toutes les activités qui leur sont proposées par l’association de quartier sont tournées vers le respect de leur environnement, le respect de l’autre et de soi-même.

Ainsi, à l’aide de matériel fait de bric et de broc, les enfants recyclent, décorent et redonnent des couleurs aux choses qui les entourent. Joël, l’adulte relais de Sandy Ground on The Move, inventif et créatif, les conduit sur la voie artistique du « Street Art » et tous ensemble, armés de bombes de peintures et de pochoirs, ils ont entrepris de redonner de la couleur aux abris poubelles qui sont à proximité du centre. « C’est pour donner envie aux personnes, à nos familles, aux jeunes, de respecter ces lieux et du coup de ne pas jeter leurs ordures n’importe comment », nous expliquent, les enfants de Sandy Ground on The Move, ravis de participer à leur manière à l’embellissement de leur quartier.

Des activités totalement gratuites

Car Sandy Ground on The Move, plus qu’une association, c’est tout un esprit qui anime toute l’équipe d’éducateurs. Occuper les enfants, certes, mais surtout leur apprendre le respect et les valeurs. « Nous avons peu de moyens, explique Marjorie, la Directrice. Mais nous faisons avec ! Nous pouvons ainsi apprendre aux enfants qu’ils peuvent s’amuser et prendre du plaisir avec trois fois rien ». Et en effet, ils fabriquent des objets, des pots à crayons en habillant de bouts de laines et de fils des « culs » de bouteilles en plastique. Et le rendu est bluffant.
« Nous savons que que pour certaines familles les temps sont difficiles en ce moment. Nous ne souhaitons pas que les enfants pâtissent de ces situations, c’est pourquoi nous avons décidé d’ouvrir le centre totalement gratuitement pour les enfants pendant ces vacances de Pâques. Des actions qui ont soulevé des sentiments d’empathie de la part d’intervenants extérieurs qui qui se sont spontanément proposés pour venir animer gracieusement des ateliers de Yoga (Laurence), de Théâtre (Virginie). Ou encore la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) qui intervient dans les domaines de l’hygiène, de la Santé et bien sûr de la prévention face à la consommation de stupéfiants. Tous des ateliers et animations avec un vecteur commun : le respect de son environnement et de l’autre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.