SOCIETE

Les gagnants entourés des parrains. A droite de la photo le staff du restaurant l'Atelier (Meilleur restaurant de ville) avec le chef Pibrac et à gauche, Sandy et le Coco Beach avec le chef Portos.
Les gagnants entourés des parrains. A droite de la photo le staff du restaurant l'Atelier (Meilleur restaurant de ville) avec le chef Pibrac et à gauche, Sandy et le Coco Beach avec le chef Portos.

Réunion entre le Collectif des collectifs annulée par le préfet

03 décembre 2021
Dans le cadre des négociations engagées depuis le mois de septembre entre l’Etat, la Collectivité et le Collectif des collectifs, des réunions de travail indépendamment les unes des autres sont organisées avec les services de la Collectivité et ceux de l’Etat, au regard de leurs compétences respectives.
 
Une réunion entre le préfet et ses services et le Collectif des collectifs était programmée mercredi 1er décembre. Au regard de l’actualité, le préfet a dû annuler cette réunion et programmé à la place une rencontre avec les socioprofessionnels. Cette réunion est reprogrammée pour mercredi 8 décembre prochain. Une décision du préfet que les représentants du Collectif considèrent comme une nouvelle forme de mépris (lire le communiqué en encadré). De même, le préfet devait se rendre hier en fin d’après-midi à Quartier d’Orléans pour une réunion de travail avec les élus et le Conseil de Quartier. Cette réunion a également dû être annulée et repoussée à une date ultérieure.
 
Le Collectif des collectifs reçu en Collectivité
 
De son côté, le président Daniel Gibbs recevait hier en fin de journée le collectif des collectifs dans le cadre des réunions de travail conjointes initiées début novembre. La vice-présidente Sofia Carti en charge de la formation professionnelle et la Conseillère Yolande Sylvestre, commission Culture, étaient également présentes. Les dispositifs en faveur de la jeunesse sont abordés au travers d’échanges constructifs sur les besoins urgents du territoire et les réponses à apporter.
 
Communiqué du Collectif des collectifs
Que veut vraiment le préfet ?
 
Alors que le collectif était en pleins préparatifs de la réunion que le préfet avait fixé à sa convenance, le mercredi 01 décembre 2021 à 14 heures, dans sa salle cabinet, un membre du collectif reçoit un appel de la préfecture lui annonçant que le préfet avait décidé de manière arbitraire d’annuler la rencontre qui était programmée depuis une semaine.
Ce manque de respect récurrent de la parole donné par le préfet ne nous choque plus car c’est devenu une habitude. Cependant ces agissements nous amènent à nous interroger sur les véritables intentions du représentant de l’Etat à Saint Martin. En effet, l’objectif de la réunion, qui a été annulée de manière arbitraire, était de poursuivre les discussions déjà entamées il y a deux semaines, afin de trouver ensemble des solutions pour améliorer les conditions de vie des habitants, fortement dégradées depuis le passage de l’ouragan Irma.
Nul ne peut douter à l’heure actuelle de la volonté du collectif de s’asseoir autour de la table de négociation et de défendre les revendications légitimes de la population. Nous estimons qu’il est temps d’avoir une discussion/négociation franche sur l’ensemble des problématiques majeures qui permettrait de mieux comprendre la situation à St Martin et surtout de trouver des réponses concrètes aux difficultés des habitants. Nous sommes aux XXIe siècle et les mentalités et les institutions doivent évoluer au bénéfice du plus grand nombre.
Malheureusement pour discuter il nous faut des partenaires crédibles animés par la volonté de défendre l’intérêt général et plus particulièrement celui des plus démunis. Ainsi le collectif a pris acte de la décision arbitraire et attend patiemment que la bonne volonté du préfet se manifeste à nouveau. Entre temps la souffrance gagne du terrain, particulièrement dans les quartiers populaires et la colère gronde. Qui sème le vent récolte la tempête. Le Collectif des collectifs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.