SOCIETE

Agriculteurs : se déclarer à TELEPAC pour obtenir des aides

Agriculteurs : se déclarer à TELEPAC pour obtenir des aides

08 avril 2019
Dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC) en vigueur depuis 1962, les exploitants agricoles peuvent être éligibles à des aides financières en fonction de leur surface agricole utilisée. Pour y avoir droit, il y a au préalable l’obligation de faire une télédéclaration de surface agricole auprès du dispositif TELEPAC. Le portail est ouvert depuis le 1er avril et se fermera le 15 mai prochain.

Remise au goût du jour, la PAC actuelle est en application depuis 2015 et consiste à soutenir l’ensemble des filières agricoles et à orienter les aides agricoles en faveur de l’élevage, de l’emploi, de l’installation de nouveaux agriculteurs, de la performance à la fois économique, environnementale et sociale et des territoires ruraux. Tout un panel d’aides existe pouvant garantir un revenu minimal et sont mobilisables pour les agriculteurs de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, en fonction de la surface agricole, du type d’élevage (bovins, ovins, caprins, volailles…) et du cheptel : Aide au développement et au maintien du cheptel allaitant (ADMCA),  Mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC), Prime aux petits ruminants (PPR), Prime à l’abattage (PAB), Aide en faveur de l’agriculture biologique, Indemnité compensatoire aux handicaps naturels (ICHN) qui est pour cette dernière une nouveauté à Saint-Martin.
Pour pouvoir y prétendre, la condition sine qua none est d’avoir préalablement télédéclaré son activité et la surface agricole via le dispositif TELEPAC. Delphine Di-Bari, responsable adjointe au chef de l’unité territoriale de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) se tient à la disposition de chaque exploitant agricole pour l’accompagner dans cette démarche de télédéclaration qui peut paraître longue et fastidieuse et est à réaliser impérativement avant le 15 mai prochain.V.D. 
Pour toute prise de rendez-vous, contacter le service DAAF à la préfecture au 05 90 29 09 31

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.