SOCIETE

Olivier offre travaux contre hébergement !

Olivier offre travaux contre hébergement !

09 mars 2018

L’homme de 46 ans, brancardier dans un centre de rééducation d’Albi (Tarn) a, dès l’annonce de la catastrophe climatique Irma qui s’est abattue sur l’île de Saint-Martin, mis sa vie en stand-by, pour apporter son aide aux sinistrés. Une histoire de solidarité entre altruisme et projet d’aventure.

Venu en touriste avec sa famille en 2016, Olivier tombe amoureux de l’île. Le 6 septembre dernier, il découvre avec stupéfaction à la télévision les images désolantes laissées par l’ouragan. Son sang ne fait qu’un tour, Olivier ne peut rester dans son confort albigeois les bras croisés. Il ressent la nécessité absolue de venir en aide aux sinistrés. Oui mais comment ? Il n’a qu’une confiance relative dans les organismes qui collectent des dons. Il mûrit sa réflexion qui donne naissance à un projet, une aventure : Il a deux bras et deux mains, il est bricoleur, fils de charpentier… Il décide de se rendre sur place pour apporter sa contribution à la reconstruction.

TRAVAIL BENEVOLE CONTRE HEBERGEMENT

Olivier demande à son employeur une disposition de congés sans solde pour une période de six mois. Ce congé lui est accordé. Via les réseaux sociaux, notamment sa page Facebook « Un élan solidaire pour Saint-Martin », il informe de son projet qui prend peu à peu corps et obtient le soutien de quelques sponsors (la ville d’Albi, Décathlon, etc…). Toutes les démarches accomplies, Olivier arrive à Saint-Martin le 15 décembre dernier, avec dans ses bagages un vélo pour se déplacer sur l’île et un ordinateur portable. Il est dans un premier temps hébergé chez des amis, ceux qui l’avaient reçu avec sa famille en 2016. Puis, les contacts se resserrent et les besoins de reconstruction sont tellement importants que de fil en aiguille Olivier contribue à sa mesure à différents travaux chez l’habitant : sécurisation de toitures, travaux de peinture, aide au déblayage… Sa seule demande, être logé et éventuellement nourri en contrepartie des travaux qu’il réalise totalement gratuitement. Depuis cette semaine, il a également offert ses services au Manteau de Saint-Martin.

ECHANGER, DONNER, PARTAGER

Pour cette aventure qu’Olivier veut mener jusqu’en juin prochain, c’est une grande part d’humanité qu’il souhaite en retirer. « En étant hébergé par l’habitant, je suis en immersion totale avec les populations locales, et c’est ce que je recherche : le partage, l’échange… ». Et une fois le chantier terminé, Olivier reprend son bardage pour en attaquer un nouveau, chez de nouvelles personnes.
Le généreux aventurier sera là jusqu’en juin prochain. Pour profiter de ses services offerts contre logement, ne pas hésiter à laisser un message sur la page Facebook « Un élan solidaire pour Saint-Martin ». A noter qu’Olivier n’a que ses deux mains pour faire le travail… En sus du gîte et du couvert éventuel, les matériaux doivent être fournis. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.