SOCIETE

Nouvelle-Calédonie : Le congrès vote l’obligation vaccinale

Nouvelle-Calédonie : Le congrès vote l’obligation vaccinale

07 septembre 2021
Le Congrès de Nouvelle Calédonie a voté à l'unanimité vendredi 3 septembre dernier l'obligation vaccinale pour les Calédoniens et les voyageurs entrant sur le territoire. Au-delà du 31 décembre, des sanctions sont prévues pour les professionnels de plusieurs secteurs qui ne se seront pas soumis à cette obligation.
Tous les partis se sont unis pour défendre d'une seule voix le choix de la protection, de la prudence, et de la seule solution face à une catastrophe sanitaire en cas d'entrée du variant Delta sur le territoire. Avec ce vote, la Nouvelle-Calédonie devient le quatrième pays ou territoire au monde à instaurer l'obligation vaccinale, après le Vatican, le Tadjikistan et le Turkmenistan.
Dans les faits, l'application de l'obligation vaccinale aura pour date butoir le 31 décembre 2021. Elle vaut pour les personnes arrivant sur le territoire, au même titre que les citoyens calédoniens. Les professionnels travaillant au sein des ports, aéroports et hôpitaux seront tenus à l'obligation vaccinale sous peine d'une amende de 175 000 Francs CFP (1446 €). Les citoyens majeurs sont soumis à la même règle, cependant, aucune sanction n'est pour l'instant engagée en cas de refus ou de non-respect du schéma vaccinal à la date du 31 décembre. Une décision motivée par l'appel au sens civique des Calédoniens, même si des sanctions pourraient être décidées par la suite. (Source Outremer360°)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.