SOCIETE

Marina Royale : La réfection du site enfin dans les tuyaux !

Marina Royale : La réfection du site enfin dans les tuyaux !

06 septembre 2022
Annoncés à compter d’hier, lundi 5 septembre, les premiers travaux de réfection de la Marina Port la Royale vont se dérouler courant de ce mois de septembre. Il s’agit de la reconstruction du deck en bois rouge imputrescible et de l’installation de l’éclairage public par l’installation d’une trentaine de candélabres alimentés par énergie solaire.
C’est à l’occasion d’une réunion tenue sur site vendredi dernier, que la vice-présidente Bernadette Davis, en charge de la délégation du Cadre de Vie, a annoncé aux commerçants et aux entrepreneurs du site le début de ces travaux. Lesquels travaux consistent en la reconstruction du deck, rendu aujourd’hui totalement insalubre et dangereux pour les usagers, et seront pris en charge par la Semsamar. « L’essentiel est d’agir vite car il y a urgence », a-t-elle insisté. Urgence effectivement pour redonner vie à ce site de la Marina Royale, devenue une véritable verrue pour le centre-ville de Marigot, après en avoir été le fleuron pendant plusieurs décennies.
 
1ere phase de travaux d’urgence de sécurisation
 
« Depuis 3 mois, Henoc Patrick (CLSPD collectivité) est en relation avec l’association des commerçants, Yann Lecam, la semsamar et le directeur des services techniques de la collectivité, Guillaume Petyt, pour trouver une solution d’urgence permettant aux commerçants d’avoir un outil de travail présentable pour la haute saison touristique. Ces travaux sont une première étape avant les grands projets de réhabilitation. La vice-présidente Bernadette Davis a salué la rapidité d’action de la semsamar et des services de la collectivité. Elle a également remercié les commerçants pour leur patience ainsi que le président de la semsamar Alain Richardson et ses équipes pour leur réactivité », ont indiqué les services de la Collectivité.
Le président directeur général de la Semsamar et 1er vice-président de la Collectivité, Alain Richardson, nous indiquait qu’« il est urgent de répondre aux attentes des commerçants et restaurants de la Marina Royale, mais aussi de s’inscrire dans le plan de préparation de la prochaine saison touristique. Nous sommes désormais dans une relation apaisée entre la Collectivité et la Semsamar, et nous allons travailler main dans la main dans l'intérêt général ».
 
La Marina laissée quasi en l’état depuis 5 ans
 
Ravagée par le passage de l’ouragan Irma, il y a 5 ans jour pour jour, la Marina Royale est restée quasi en l’état. Hormis l’enlèvement des gravats et autres détritus et dernièrement des dernières épaves de bateaux, seul le deck a été par deux fois restauré à l’aide de palplanches en contreplaqué. Le site est par ailleurs resté sans éclairage public pendant toutes ces années Une inertie due aux divers contentieux existants entre la Semsamar et la Collectivité, du temps où la première était délégataire de service public pour la deuxième. Pour mémoire, en fin d’année 2018, et pour des désaccords sur les quitus financiers relatifs à la Marina Royale, la Semsamar a souhaité mettre fin au contrat de délégation de service public (DSP) qui la liait avec la Collectivité, alors que ce dernier devait courir jusqu’en 2027. C’est alors l’établissement portuaire qui a récupéré la gestion en régie des Marinas Royale et Fort Louis. Depuis, des procédures judiciaires sont en cours entre la Semsamar et la Collectivité, et les relations ont été de surcroît rendues compliquées par la mésentente entre les anciennes gouvernances respectives de ces deux entités. En conséquence, aucun projet n’a abouti pour la réhabilitation de la Marina Royale, laissant courageusement les quelques restaurateurs et commerçants exploiter leurs établissements dans ce site délabré.
 
Relations apaisées entre la Collectivité et la Semsamar
 
« Au regard de graves manquements pour la sécurité des usagers, la Collectivité et la Semsamar ont décidé d’agir en urgence et de travailler hors DSP pour réaliser des travaux en urgence »,
assure Rudy Alexandre, directeur des opérations à Saint-Martin pour la Semsamar. « La Semsamar prend à sa charge les travaux de réfection du deck et d’installation de la trentaine de candélabres. Des travaux nécessaires et urgents pour assurer la sécurité du public ». Des travaux qui débutent en ce début de semaine et qui devraient être achevés à la mi-octobre.
S’agissant de la gestion du site et des procédures judiciaires en cours, la Collectivité et la Semsamar ont toutes deux la volonté de reprendre les négociations à l’amiable pour une sortie de conflit. La Collectivité devrait relancer dans les prochains mois une consultation pour une nouvelle délégation de service public afin qu’un nouveau délégataire s’empare de cette gestion de la Marina Royale et définisse un projet global d’aménagement du site pour qu’il redevienne le moteur de l’activité économique et touristique de Marigot, et le nouveau fleuron de l’île. La Semsamar devrait être présente au rendez-vous pour répondre à cette consultation.
Des annonces que les restaurateurs, les commerçants et la population de Marigot, mais aussi de l’ensemble du nord de l’île attendaient impatiemment depuis 2017. A noter que ces travaux sont programmés sur un site qui reste ouvert, sans nécessité de fermeture des activités commerciales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.