SOCIETE

Les assises du transport sanitaire terrestre des outres-mer se sont tenues pour la première fois à saint-martin

Les assises du transport sanitaire terrestre des outres-mer se sont tenues pour la première fois à saint-martin

28 octobre 2022
Organisée par le Syndicat Interdépartemental Antilles-Guyane des Transporteurs Sanitaires avec la Fédération Nationale de la Mobilité Sanitaire, cette 9ème édition a réuni les différents acteurs régionaux et territoriaux de la profession durant toute la journée.
Une fois n’est pas coutume, l’ambiance au sein du théâtre de la Chapelle de la Baie Orientale se voulait studieuse et attentive. Les assises ont été déclarées ouvertes par Angèle Dormoy qui selon ses propres mots était ici avec la double casquette d’ambulancière et de présidente de la CCISM. Elle n’a pas caché sa satisfaction que Saint-Martin ait été choisie par l’organisation pour cet événement, puis elle a rapidement enchainé sur les principales difficultés rencontrées dues notamment aux spécificités du territoire : les embouteillages, le délai de certains dépannages et la lenteur du système administratif entre autre. Mais elle a souligné la polyvalence du métier d’ambulancier, et en a profité pour féliciter tous les intervenants pour leur grande efficacité, quelques soient les conditions rencontrées dans l’exercice de leurs fonctions.
En aparté, et avant de conclure, Angèle Dormoy a révélé qu’elle quittait momentanément le métier car elle vient d’être nommée au sein du Comité National de la Biodiversité pour une durée de 5 ans, ce qui n’a pas manqué de provoquer des applaudissements nourris au sein de l’assistance.

Quels défis, quelles solutions ?

Après l’intervention d’usage de Franck Lasserre président du SIAGETS (Syndicat Interdépartemental Antilles-Guyane des Entreprises de Transports Sanitaires), c’est Thierry Schifano le président de la FNMS (Fédération Nationale de la Mobilité Sanitaire) qui est monté à la tribune pour affirmer que malgré toutes les difficultés quotidiennes, c’est avant tout un métier de passion que rien ne pourra empêcher d’aller de l’avant en regardant l’avenir avec confiance et persévérance.
Après les présentations, les différentes tables rondes ont pu enfin commencer et se sont déroulées tout au long de la journée. Différents sujets avaient été déterminés afin que les discussions soient constructives et positives :
- Le transport sanitaire terrestre à Saint-Martin et Saint-Barthélemy
- Les réformes du secteur des Transports Urgents Pré-hospitaliers
- Focus sur la réforme en cours (le point d’orgue de la journée)
- L’attractivité du métier d’ambulancier

Nous aurons l’occasion de revenir sur les conclusions de ces assises dans une prochain édition, mais nul doute que des réponses ont été apportées sur les questions techniques posées par les réformes majeures que s’apprêtent à recevoir les différents acteurs du secteur. Les retours d’expériences des mises en œuvre à Saint-Martin, Saint-Barthélemy et dans les Outre-Mer en général, ont été au cœur des débats durant toute la durée de l’événement afin d’obtenir une meilleure harmonisation des pratiques professionnelles.
J-M.C.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.