SOCIETE

Le traité de la Concorde fête ses 370 bougies

Le traité de la Concorde fête ses 370 bougies

23 mars 2018

Ce jour, vendredi 23 mars, célèbre les 370 ans du traité de Concordia régissant les liens qui unissent les parties française et néerlandaise de l’île. Un traité international précurseur, « l’Europe avant l’Europe », instituant la libre circulation des biens et des personnes au travers d’une frontière dématérialisée.

Découverte par Christophe Colomb lors de son second voyage aux Antilles, le 11 novembre 1493, jour de la Saint-Martin, l’appartenance de l’île a longtemps été disputée. Elle finit par être abandonnée par les Espagnols aux Français et aux Hollandais, qui signent le traité du Mont Concorde, ou Concordia, le 23 mars 1648. Ce traité reconnaît la souveraineté hollandaise au Sud, sur Sint-Maarten, et celle de la France au Nord, sur Saint-Martin.Découverte par Christophe Colomb lors de son second voyage aux Antilles, le 11 novembre 1493, jour de la Saint-Martin, l’appartenance de l’île a longtemps été disputée. Elle finit par être abandonnée par les Espagnols aux Français et aux Hollandais, qui signent le traité du Mont Concorde, ou Concordia, le 23 mars 1648. Ce traité reconnaît la souveraineté hollandaise au Sud, sur Sint-Maarten, et celle de la France au Nord, sur Saint-Martin.

Les bases de la « Friendly Island »
Pacte fondateur de l’île, le traité de la Concorde posait en son temps les bases de la « Friendly Island », des bases aujourd’hui mises à mal par les lois et autres décrets nationaux venus en « mille-feuilles » se superposer, imposant à l’île la suprématie de deux pays, la France et les Pays-Bas. 

Un pacte fragile…
Mais un pacte fragile car reposant sur des systèmes économiques et sociaux dissem- blables, dotés de statuts juridiques différents, et toutefois consolidé par le principal pilier de développement de l’île, des deux côtés de la frontière : le tourisme.  
À l’époque du traité, les conventions signées entre les représentants des monarques devaient être enregistrées au Conseil du Roi. Pour autant, cette formalité essentielle n'a pas été effectuée. Il semble cependant que le droit civil français reconnaisse la validité de cette convention.

…Jamais remis en cause
Toutefois jamais remis en cause, le traité de Concordia constitue le fondement historique des relations entre la France et les Pays-Bas en ce qui concerne l’île de Saint-Martin. Il reconnaît le partage de souveraineté, dans des termes assez généraux en matière de délimitation territoriale, tout en assurant le maintien d’une unité assez poussée. Le traité consacre le partage des ressources naturelles, le principe d’entraide en cas de conflit armé provoqué par des puissances étrangères et surtout celui d’une libre circulation des biens et des personnes.

Animations au Collège Mont des Accords
Pour ce 370e anniversaire du traité de Concordia, signé sur le Mont des Accords le 23 mars 1648, le Conseil Territorial des Jeunes de Saint-Martin et la communauté scolaire du Collège Mont des Accords proposent une grande matinée d’animation, au collège. Pour ce 370e anniversaire du traité de Concordia, signé sur le Mont des Accords le 23 mars 1648, le Conseil Territorial des Jeunes de Saint-Martin et la communauté scolaire du Collège Mont des Accords proposent une grande matinée d’animation, au collège. De 9 heures à 13 heures, le public pourra assister aux activités réalisées sous le signe de l’unité et du partage pour marquer cette journée symbolique.

Au programme, projection de films, sessions de chant, de poèmes et de danse, expositions d’œuvres réalisées par les jeunes organisateurs, jeux, animations et mets traditionnels à déguster. L’ensemble de ces activités sont exclusivement réalisées par les élèves du Collège Mont des Accords, accompagnés des membres du CTJ, avec le soutien des élèves des autres collèges de l’île.  Une manifestation initiée par la jeunesse du territoire qui donnera aux visiteurs une belle opportunité de se replonger dans l’histoire de Saint-Martin et de partager un moment culturel et convivial avec les collégiens. 
Venez nombreux ! Vendredi 23 mars 2018, de 9h à 13h, au Collège Mont des Accords, route de Spring à Concordia.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.