SOCIETE

Le Contrat de convergence état/Com : Enfin signé ! Pour une enveloppe de 159 M€ pour la période 2019/2022

Le Contrat de convergence état/Com : Enfin signé ! Pour une enveloppe de 159 M€ pour la période 2019/2022

23 juin 2020
La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a profité d’un voyage officiel programmé pour la Guyane, en pleine prise avec la crise du Covid-19, pour faire escale ce lundi 22 juin à Saint-Martin et signer enfin le premier Contrat de Convergence et de Transformation (CCT) qui lie la Collectivité et l’Etat sur la période 2019/2022 et dont l’enveloppe globale pour Saint-Martin est de 159 M€.

Alors que les premiers CCT pour la période 2019/2020, en remplacement des contrats de plan Etat-région pour les Outre-mer, ont été signés en juillet dernier avec les collectivités de Guadeloupe, de Guyane, de Martinique, de Mayotte, de la Réunion, de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Wallis-et-Futuna, celui dédié à l’île de Saint-Martin a été signé hier, à l’Hôtel de la Collectivité de Saint-Martin, par le président Gibbs et la Ministre Girardin. Un retard à l’allumage dû à la période post-Irma où d’autres accords et aides financières étaient négociés avec l’Etat dans cette période de reconstruction et également dû à la révision du PPRN ainsi « qu’à quelques incompréhensions entre l’Etat et la COM », a reconnu la ministre. Un long travail de négociation entre les services de l’Etat et ceux de la COM ont permis de finaliser ce CCT dont les deux fils conducteurs sont le financement de la reconstruction « post-Irma » et l’impulsion de projets de modernisation des infrastructures dans les quartiers prioritaires et les secteurs touristiques. « C’est aujourd’hui une nouvelle phase de partenariat entre l’Etat et la Collectivité, tournée vers l’avenir, qui s’ouvre pour améliorer le quotidien des saint-martinois », a indiqué la Ministre Girardin avant de procéder à la signature du CCT.
 
Une quarantaine de projets structurants
 
Un Contrat de convergence dont l’enveloppe globale de 159 M€ s’attachera à la mise en œuvre de 40 projets structurants spécifiques aux besoins de Saint-Martin, tout en se fondant dans la Trajectoire 5.0 (Zéro carbone, Zéro déchet, Zéro polluant agricole, Zéro exclusion et Zéro vulnérabilité). Parmi lesquels, la réhabilitation du stade Albéric Richards (3.9M€), celle du stade Thelbert Carti (3.5M€) et de la salle omnisport (6M€), la construction du collège de Quartier d’Orléans (8.85M€), la gestion des eaux pluviales (3M€) et des déchets (3.1M€), la rénovation du réseau routier (8.6M€), l’aménagement des espaces publics de Marigot et de Grand Case (6.85M€) et du front de mer de Marigot (6M€), de la vidéo protection (1.27M€) et la création du Très Haut débit (6.5M€), ainsi qu’un plan d’investissement dans les compétences de la COM (8.22M€).
Une signature que la Ministre Girardin tenait à faire de sa propre main, s’étant particulièrement investie pour Saint-Martin depuis le passage de l’ouragan Irma, en septembre 2017. D’autant que comme promis par le chef de l’Etat dans son intervention du 14 juin dernier de « tracer dès juillet un nouveau chemin pour conduire les affaires du pays », reste à savoir si Annick Girardin fera partie de ce nouveau départ… 

 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.