SOCIETE

Collectivité – UNIT 978 : les négociations dans l’impasse

Collectivité – UNIT 978 : les négociations dans l’impasse

27 juillet 2021
Les grévistes sous la bannière de UNIT 978 bloquaient toujours lundi matin l’accès aux services de la Collectivité. La semaine dernière, ils avaient sollicité une nouvelle rencontre avec les élus et le Président Gibbs. Celle-ci s’est déroulée hier matin et s’est révélée infructueuse.
En amont de la réunion, le Président de la Collectivité a adressé un courrier samedi matin à Albert Lake, secrétaire général du Syndicat, demandant la levée, dès lundi 8h, de tout blocage des services publics (en particulier le barrage obstruant illégalement l’accès à la rue Victor Maurasse) et précisant certains points dans l’objectif d’une reprise du dialogue social dans des conditions de sérénité.
Dans un communiqué à l’issue de la réunion, la Collectivité indiquait que la situation de blocage était toujours en cours malgré cinq tentatives de négociations avec le syndicat Unit 978. Une situation qui empêche les agents territoriaux d’accéder à leurs postes et affecte la population saint-martinoise. En cette période de vacances scolaires nombre de familles mais également d’étudiants ont besoin d’effectuer certaines formalités, ne serait-ce qu’un passeport, pour partir en vacances ou rejoindre une université … et cela commence à poser problème à certains d’entre eux.
 
UNIT 978 refuse le dialogue
 
Le communiqué de la Collectivité précise que « durant ces quatre semaines, et avec le soutien de ses élus, le président n’a eu de cesse d’appeler à un dialogue constructif et apaisé, pour sortir de ce conflit devenu stérile et politisé. Malgré cet appel à la discussion et une volonté sincère et renouvelée de régler ce conflit, les entraves, et deux intrusions dans des réunions de travail, se sont multipliées… Parallèlement, les prérogatives syndicales ont été outrepassées, notamment en ordonnant le départ d’un fonctionnaire territorial ».
Malgré le contexte, « le Président Gibbs entouré de six élus, a accepté de rencontrer la délégation. La rencontre a débuté à 9h50 et s’est achevée à 10h50. Face au refus de dialoguer sur les revendications relatives aux agents territoriaux et au maintien des blocages affirmés par Unit 978, la discussion s’est, une nouvelle fois, révélée infructueuse. Le Président en a pris acte mais reste, plus que jamais, ouvert à un dialogue social respectueux, exigeant et rationnel. Les négociations reprendront donc dès que possible avec cette organisation syndicale, lorsque les règles et usages du dialogue social seront respectées. »
 
UNSA Territoriaux SXM se désolidarise
 
Le syndicat UNSA Territoriaux SXM qui mène également en parallèle des négociations pour la régularisation des carrières des agents de la Collectivité a, par voie de communiqué, manifesté son mécontentement quant aux agissements de Unit 978, faisant référence à « l’irruption d’un groupe de perturbateurs » lors de leur rencontre avec la DGS le 23 juillet dernier et programmée de longue date. Le syndicat indique avoir fait « le choix du dialogue social, de la discussion pour faire avancer ses revendications et améliorer les conditions de travail des agents ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.