SOCIETE

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 923
Arnaque : de faux employeurs sévissent sur  le site Internet de Pôle Emploi

Arnaque : de faux employeurs sévissent sur le site Internet de Pôle Emploi

18 avril 2017

Depuis quelques jours, des personnes mal intentionnées ont déposé sur le site Internet de Pôle Emploi des offres de travail, soit en tant que particulier employeur, soit en utilisant frauduleusement le numéro Siret d’une entreprise. Des escrocs qui jouent sur la motivation, mais aussi la crédulité des demandeurs d’emploi, pour les arnaquer.

Une fois que la personne inscrite à Pôle Emploi postule à l’une ces offres, les arnaqueurs indiquent être intéressés par la candidature. Après quelques entretiens préalables, généralement téléphoniques ou par courriel, ces personnes informent le candidat qu’il est retenu et lui proposent d’encaisser un chèque. Sous un autre prétexte, ils lui demandent de restituer, généralement par virement bancaire, une partie de l’argent encaissé, l’autre partie étant un pourcentage qui tient lieu de commission. Il s’avère qu’il s’agit de chèques volés et que le candidat malheureux perd l’argent qu’on lui a demandé de restituer.

Faire preuve de vigilance

Pôle Emploi invite les demandeurs d’emploi à faire preuve de vigilance concernant notamment des propositions de travail qui ne nécessitent aucune expérience et qui promettent un salaire élevé et de nombreux avantages. Tout comme les propositions attrayantes de travail à domicile qui sont à considérer avec prudence.
Il est conseillé aux demandeurs d’emploi, entre autres précautions, de ne jamais donner ses coordonnées personnelles ; numéro de sécurité sociale, RIB, numéros de compte, de carte bancaire, etc, à un inconnu.
Quelques cas à Saint-Martin

Pôle Emploi recommande de ne pas poursuivre une communication téléphonique si l’on doute de l’honnêteté de l’interlocuteur, et rappelle également aux demandeurs d’emploi, de ne jamais avancer de somme d’argent à un futur employeur et de ne jamais accepter d’argent de la part d’un futur employeur, avant la signature du contrat de travail.
Il est conseillé aux personnes victimes de ce type de recrutement sur Internet de le signaler auprès du portail officiel de signalement des contenus illicites sur Internet : www.internet-signalement.gouv.fr.

Ce phénomène d’escroquerie qui avait déjà eu lieu en fin d’année dernière revient sur le devant de la scène et a touché des personnes, non seulement en Guadeloupe, mais aussi à Saint-Martin où quelques cas ont été recensés. Il semblerait que pour l’instant aucune plainte n’est été déposée à la gendarmerie de Saint-Martin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.