SOCIETE

3e meeting de SXM Résistance ce samedi 15 janvier à Marigot

3e meeting de SXM Résistance ce samedi 15 janvier à Marigot

14 janvier 2022
SXM Résistance informe de la tenue de sa 3e réunion d’information sur « l’injection obligatoire et le Pass vaccinal », demain, samedi 15 janvier, à partir de 17h dans la rue de la République, à Marigot. La rue sera fermée à compter de 16 heures entre la CEPAC Caisse d’Epargne et le croisement avec la rue Victor Marasse (face à Dauphin Télécom).
Jean-Barry Hodge, leader du mouvement SXM Résistance informe par ailleurs qu’une mobilisation générale pour « la liberté et la vérité » est par ailleurs prévue le samedi suivant, 22 janvier. L’heure, le lieu du rassemblement et l’itinéraire seront communiqués ultérieurement.
Pour mémoire, le collectif SXM Résistance milite depuis la première heure contre l’obligation vaccinale et, au travers d’un collectif, le Collectif Citoyen pour la Transparence de Saint-Martin (CCT) une communication est déployée à l’endroit de la population dans le but d’apporter « une information objective et la plus complète possible sur les tenants et les aboutissants de la vaccination contre le Covid-19 et de recueillir directement auprès de la population des témoignages sur les expériences vécues ».
 
Le Collectif livre le fruit de ses recherches
 
Recherchant et collectant de nombreuses informations, auprès de chercheurs, de virologues, des industries pharmaceutiques, de l’OMS, de l’Agence européenne des Médicaments, etc., les membres de la Résistance entendent apporter une information complète, pour qu’un jour on ne puisse pas dire : « Nous ne savions pas ». Fort de cette mission qu’il s’est donnée, le collectif SXM Résistance a, courant décembre dernier, adressé par voie d’huissier ou par lettre recommandée avec accusé de réception le fruit de ses recherches jetant le discrédit sur l’argument bénéfice / risque de la vaccination pour lutter contre le Covid. Des informations qui devraient être livrées à la population, demain, samedi, à l’occasion de cette nouvelle réunion d’information.
A noter que la préfecture indiquait avoir fourni les autorisations requises pour ce rassemblement, lequel s’inscrit dans le cadre des « meetings politiques et autres » autorisés par la loi sur l’état d’urgence sanitaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.