SINT MAARTEN

Un propriétaire de bar en état de récidive condamné

Un propriétaire de bar en état de récidive condamné

08 avril 2019
Le propriétaire du Juan Bar à été à nouveau condamné pour avoir exploité une maison de prostitution illégale située à Cay Bay. Agé de 53 ans, J.L. est en état de récidive, puisqu’il avait été condamné en 2018 pour le même motif, et le même établissement avait été fermé par décision de justice.

En accord avec la demande du ministère public, le mercredi 3 avril dernier, le juge a à nouveau, condamné J.L. à 36 mois d’emprisonnement. Il effectuera, également, les 12 mois de sursis de la condamnation précédente. En effet, il avait été condamné en avril 2018 à 36 mois d’emprisonnement, dont 12 mois avec sursis pour l’exploitation de la même maison de prostitution illégale. J.L. avait été libéré assez rapidement, en raison d’une capacité de détention insuffisante.
Peu de temps après avoir été libéré, il avait repris l’exploitation de son bordel illégal entre le mois d’août et novembre 2018. Les autorités ont une fois de plus découvert qu’il faisait fonctionner son commerce de prostitution, et le bar a été fermé en novembre 2018.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.