SINT MAARTEN

Un nouveau hall à l’aéroport Princess Juliana

Un nouveau hall à l’aéroport Princess Juliana

11 février 2020
Un espace supplémentaire est désormais disponible pour tous les passagers qui sont en partance.
 
Jusqu'à présent, les heures de pointe en saison touristique pouvaient vite se transformer en enfer lorsque les nombreux voyageurs se pressaient les uns contre les autres en attendant leur départ dans un hall d’embarquement devenu trop exigu. Désormais il sera plus agréable de patienter grâce à l’aménagement d’une nouvelle aile qui offre trois cent sièges supplémentaires dans une pièce joliment décorée, et équipée de toilettes et de prises électriques mises à disposition du public. Après avoir franchi les points de contrôle de sécurité et d'immigration, il faut passer devant les espaces de restauration rapide et les boutiques de souvenirs, descendre un escalier, puis prendre deux fois à gauche, c’est là. Il y a même un bar construit avec des matériaux de récupération collectés après Irma, d'où son surnom de « Hurricane Bar » que lui a donné le personnel qui travaille sur place. L’ambiance y est effectivement très post-cyclonique avec d’anciennes plaques d’immatriculation et des lampes en papier recyclé. La mise en service de cette nouvelle partie de l’aéroport n’est pas temporaire, elle est présentée comme la première étape du programme de reconstruction des différentes sections de l’aérogare qui devrait s’étaler dans le temps jusqu’à une restauration complète du terminal. Une deuxième phase est prévue, une fois que l’assainissement et le nettoyage seront terminés, à la suite de la complète démolition intérieure du hall actuel. Des inspections devront alors être effectuées sur une durée d’environ six mois avant de réhabiliter entièrement le rez-de-chaussée de l’aéroport. Encore un peu de patience et on pourra à nouveau partir en voyage dans les meilleures conditions possibles.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.